Harold E. Puthoff

Puthoff naît le samedi 20 juin 1936. En 1967 Puthoff obtient un doctorat en ingéniérie électrique de l'Université de Stanford.

En 1969 il co-écrit un livre sur l'électronique quantique aPuthoff, H. E. & : Fundamentals of Quantum Electronics, Wiley, 1969. Ses recherches porteront sur des études théroriques sur la gravitation, l'inertie, la cosmologie et l'énergie, y compris des études en laboratoire d'approches innovantes pour générer de l'énergie et de la propulsion spatiale.

Scientologie

À la fin des années 1960s Puthoff s'intéresse à la Scientologie et atteint en 1971 ce qui était le niveau maximum OT VII. Il énoncera ses "réussites" dans une publication scientologue, déclarant avoir réussi à développer des capacités de vision à distance. En 1974 il écrit également pour le magazine Scientology's Celebrity, déclarant que la Scientologie lui a apporté la disparition totale de toutes ses craintes.

À la fin des années 1970s cependant, Puthoff rompt ses liens avec l'Eglise de Scientologie.

Projet Stargate

Puthoff et John B. Alexander
Harold E. Puthoff et John B. Alexander

A partir de 1972, Puthoff dirige avec Russell Targ chez SRI International un programme financé par la CIA et la DIA visant à étudier les capacités paranormales. Ils examinent les pouvoirs prétendus de sujets psi comme Uri Geller, Ingo Swann, Pat Price, Joseph McMoneagle et d'autres, dans le cadre du projet Stargate. Ils en ressortent convaincus que Geller et Swann ont de réels pouvoirs, alors que ceux de Geller par exemple seront démontrés être des techniques d'illusionniste.

Puthoff mène des recherches pendant plus de 50 ans chez General Electric, Sperry, la NSA en tant qu'officier de renseignement de la Marine. Il conseille régulièrement la NASA, le DoD bIl a été récompensé par un DoD Certificate of Commendation for Outstanding Performance. et les IC , des entreprises, fondations ou même la Branche Exécutive ou le Congrès sur les technologies de pointe et les tendances technologiques à venir.

Puthoff est réputé être le Hibou (Owl) de la "Volière" associée au MJ-12 cBoylan, R.: "Birds of a Feather No Longer: Policy Split Divides Aviary UFO- Secrecy Group", 1995 .

ETI / IASA

À partir de 1985, devient président et CEO de ETI et directeur de l'IASA 1Indépendant de l'IAS de Princeton (New Jersey), l'IASA mène des recherches plus ciblées sur des sujets spécifiquement liés à la génération d'énergie et de la propulsion spatiale, avec le financement de donateurs anonymes.. Il publie de nombreux articles sur des dispositifs à canon à électrons, les lasers et la propulsion spatiale, et possède des brevets dans le domaine des laser, des communications et champs d'énergie.

Puthoff est membre et officier de plusieurs organisations professionnelles (NY Academy of Sciences, AAAS, AAAS, SSE. En 1991 il est désigné Fetzer Fellow. Il est listé dans le American Men and Women of Science, le Who's Who in Science and Engineering et Who's Who in the World.

En janvier 2006 il publie avec Eric Davis un article sur des concepts expérimentaux pour générer une énergie négative dDavis, E. W & Puthoff, H.: "Experimental Concepts for Generating Negative Energy in the Laboratory", 2006-01.

Puthoff

En 2017 il reçoit un prix Lifetime Achievement du Who’s Who pour ses réalisations durant sa longue carrière. En octobre 2017 Puthoff co-fonde TTSA, dont il devient vice-président du département Science et Technologie