Le film de Tremonton

Home
Newhouse
Newhouse

L'adjudant-chef Delbert Clement Newhouse naît en 1913. Il devient officier marinier de la Marine US, dans laquelle il va servir 19 ans. Il a à son actif plus de 1000 h de missions de photographie aérienne, et 2200 h enregistrées comme chef photographe.

Le mercredi 2 juillet 1952, il part en vacances depuis Washington (D.C.) pour Portland (Oregon), en compagnie de sa femme Norma et de ses 2 enfants, Anne et Delbert junior (12 et 14 ans).

Observation

Les points blancs en mouvement du film de Newhouse. Des mouettes ?
Newhouse

A 11 h (MST), juste après avoir passé la ville de Tremonton (Utah), alors qu'il roule sur la State Highway 30, sa femme remarque des objets étranges dans le ciel. Elle prévient Newhouse, et s'efforce pendant 1 mn ou 2 de le persuader de s'arrêter pour mieux les regarder.

Newhouse finit par céder. Ce sont 12 à 14 objets qu'ils voient voler à l'ouest, changeant constamment de formation. Newhouse décide de les filmer. Il lui faut 2 à 3 mn pour ouvrir le coffre de sa voiture, y saisir sa caméra dans une valise, le fim dans une autre, et commencer à tourner.

Les objets semblent immenses et très haut dans le ciel, à 10° à l'est de leur zénith. Newhouse ne peut deviner leur taille avec précision, pas plus que leur vitesse, leur distance ni leur altitude, mais il déclarera S'ils avaient été de la taille d'un B-29, ils auraient été à 3000 m d'altitude. L'un des objets fait demi-tour.

En tout, Newhouse a consommé les 20 derniers pieds de film d'un 1er magasin de 50 pieds, plus 40 pieds d'un 2ème magasin. Il fait développer le film couleur (Daylight Kodachrome) et le soumet à ses supérieurs.

Enquêtes

Blue Book

La Marine fait suivre le film à l'USAF-ATIC où le film est étudié pendant plusieurs mois. Le 11 août, Newhouse envoie une lettre à une base aérienne de Utah (la base aérienne de Hill à Ogden), qui la transmet au projet Blue Book.

Le 10 septembre, il est interrogé par un officier de renseignement, fournissant des détails supplémentaires (absence de son et de traînées, pas d'oiseaux ou ballons vus autour de l'observation, etc.).

Le major Fournet du projet Blue Book montre le film MPEG, 1,82 Mo à Albert Chop. Comme Chop, il les trouve très étranges. Les analyses durent des mois, concluant qu'il ne s'agit ni d'avions, ni de ballons. L'hypothèse des oiseaux est envisagée, mais rien ne permet de l'affirmer.

NavPic

Après ces premières conclusions, Blue Book renvoie le film au NavPIC de Anacostia, le labo photo de la Marine. Ceux-ci qui indiquent qu'il ne peut s'agir :

Après ces conclusions, Fournet participe au classement du film dans les cas "inexpliqués".

Robertson

Des mouettes posées sur le Lac Salé, le 22 juin 2006 Noël, Eric. "Utah - Antelope Island"
Newhouse

Début 1953 cependant, la commission Robertson, au regard de ces analyses, considère que l'affirmation d'oiseaux ne pouvant réfléchir autant de lumière n'est pas étayée et conclut que l'hypothèse des mouettes est plus que probable, d'autant qu'elles sont connues pour être présente dans cette région du Lac Salé "Tremonton, Utah, Sighting" - Report of Meetings of Scientific Advisory Panel on Unidentified Flying Objects, Annexe U du Rapport Condon, 1969 - Rapport de la Commission Robertson. Ruppelt n'est pas convaincu, mais met un peu d'eau dans son vin lorsque, quelques temps plus tard, il observe lui-même près d'un aéroport un vol de mouettes affichant nombre de caractéristiques semblables avec le film de Newhouse Ruppelt, E, J. "The Hierarchy Ponders", The Report on Unidentified Flying Objects, 1956.

Le 17 février 1953, le major Robert C. Brown de l'USAF retourne à Newhouse, non pas son film d'origine, mais une copie. Le 17 décembre, il écrit au colonel W. A. Adams de la Topical Intelligence Division de l'USAF : il demande à récupérer sa version originale si elle ne fait plus l'objet d'analyses et, au pire, à la récupérer temporairement pendant 4 semaines afin d'en refaire une bonne copie (la sienne ayant été endommagée). Le 29 décembre, Adams confirme au brigadier-général William M. Gardland (en copie du courrier de Newhouse) que l'original est en leur possession, mais qu'il préfère envoyer une copie à Newhouse, de peur de perdre l'original.

Intrigué par son expérience, ce dernier accepte d'être nommé "conseiller spécial" par le NICAP, bien qu'agissant selon ses moyens privés.

En 1955, Newhouse donne d'autres interviews, avec des descriptions plus détaillées. Selon lui, les objets ressemblaient à 2 soucoupes, l'une disposée en sens inverse au sommet de l'autre. Cette année-là, la Marine prête le film à Robert M. L. Baker pendant un temps limité pour qu'il en fasse une analyse Baker, R. M. L., "Photogrammetric analysis of the "Utah" film tracking UFO's", 1956.

Dans une interview filmée par Greene-Rouse Productions pour inclusion dans le documentaire, U.F.O, Newhouse déclare : Le film est loin de montrer ce que j'ai vu à l'oeil nu, à cause du delai pour faire tourner caméra et à mon erreur d'exposition. Si j'avais eu cette caméra sur le siège derrière moi, chargée et prête à fonctionner, il n'y aurait pas eu matière à questions.

Le 27 novembre 1957, Chop transmet le rapport de Baker à Donald Keyhoe. Dans sa lettre, il ajoute : L'opinion personnelle de Baker (après avoir travaillé sur les films du Montana et de l'Utah) est qu'il y a un grand besoin d'autres recherches de ce type. Il pense (mais ne le dira pas platement) qu'il y a des possibilités que ces choses soient des véhicules interplanétaires.

Symposium et Condon

En 1968, Baker témoigne de son analyse du film auprès de la Chambre des Représentants U.S. Baker, R. M. L. "Utah and Montana films", "Part 1. Analyses of Anomalistic Observational Phenomena", in Symposium on Unidentified Flying Objects, Hearings before the Committee on Science and Astronautics U.S. House of Representatives, July 29, 1968. Cette même année le rapport Condon en fournit une analyse Hartmann, W. K., "case 49 - Film - Tremonton (Utah)", Scientific Study of Unidentified Flying Objects, Université du Colorado, 1969, concluant à des oiseaux.

McDonald

Le soir du 3 mai 1970, James McDonald à l'occasion d'avoir Newhouse au téléphone, ainsi que sa femme. Tous deux confirment l'apparence de disques métalliques. Newhouse est très mécontent de l'analyse du rapport Condon et lorsque McDonald lui demande s'il rejette leur hypothèse finale des mouettes, ce dernier répond par l'affirmative, ajoutant que s'il en avait l'occasion, il dirait à Condon la même chose qu'à Ruppelt : Vous feriez mieux de regarder plus attentivement à quoi ressemblent des mouettes ! Il se plaint aussi que l'USAF ne lui ait jamais rendu son film d'origine, ou plutôt rendu une pâle copie, tronquée de 10 ou 20 pieds de film où les objets apparaîtraient plus près et plus précis Lettre de McDonald à Arthur C. Lundahl, 4 mai 1970.

GSW

En 1976 une analyse informatique du GSW conclut qu'il s'agissait de disques d'environ 15 m de diamètre et situés à une distance de 8 à 11 km.

Newhouse meurt le vendredi 11 août 2006.

The Tremonton, Utah UFO Color Film, NICAP

Home