Les ovnis provoquent une vague de réactions

Le Soir de Marseille, mercredi 7 novembre 1990

L'article d'origine
L'article d'origine

D'étranges lueurs dans le ciel de France, il n'en fallait pas plus pour annoncer l'arrivée imminente des "petits hommes verts". Les amateurs de science-fiction, de "surnaturel" et d'émotions fortes n'allaient pas tarder à être déçus. Après enquête, il s'avérait que les mystérieux objets volants n'étaient en fait qu'une météorite. Une fois encore, les scientifiques remettaient à plus tard la rencontre du "3ème type".

Après l'enquête que nous avons publié hier sur ce phénomène ovni, Jimmy Guieu tient à affirmer : Je n'ai jamais dit : "Les scientifiques sont des canailles..." mais :

  1. "Depuis 1947, des canailles de science participent à la conjuration du silence : volontairement (et ce sont alors des canailles) ou non (et ce sont des imbéciles) ils sont complices de la campagne de mensonges orchestrée par les USA, puis l'URSS, enfin, toutes les nations."
  2. Les "EBE" ont passé des accords (1947/1948) avec les USA pour être hébergés dans des bases souterraines (j'en cite quelques-unes dans mon roman-vérité EBE alerte rouge, éd. Vaugirard) moyennant des apports technologiques. Marché de dupe car les EBE sont toujours là et régentent les nations via la MJ-12 (Washington-New York-Genève et Moscou).
  3. En 1954, une autre espèce extra-terrestre pacifique, prête à nous aider, a pris contact avec le président Eisenhower qui refusa (Op. cit) : ces E.T. nous offraient leur aide à la condition que nous abandonnions notre agressivité, nos armements et passions la notion d'avoir à la notion de l'être. "Revenez dans 30 ans, nous ne sommes pas prêts" répondit Eisenhower. 30 ans et plus se sont écoulés et je pense que ces E.T pacifiques ont repris contact, prévenant les nations qu'ils n'interviendraient en notre faveur qu'à partir du moment où nous serions unis (repassez en mémoire les événements de l'année écoulée au plan géopolitique...).
  4. Je n'ai jamais dit ou laissé entendre que les E.T sont dangereux. J'ai dit et écrit (Op. cit) : "Il y a une trentaine d'espèces extra-terrestres qui s'intéressent à la Terre. Par malchance, c'est avec les "mauvais" que Washington/MJ-12 a passé des accords et "vendu notre planète" à ces bouchers avides d'une enzyme propre à l'espèce humaine et à l'espèce bovine.
  5. Oui, lorsque les terriens se rendront compte qu'ils ont été odieusement trompés, bernés, exploités par les gouvernants depuis plus de 40 ans, cela avec la complicité de nombre de "savants" qui, pour renforcer cette forfaiture, ont en 1er lieu trompé les media lorsque les terriens sauront qu'ils servent de pitance aux EBE je vous assure que je préfère être dans ma peau d'homme menacé (notre groupe d'ufologues de pointe l'est effectivement depuis plus de 2 ans) que dans cette de ces traîtres à l'espèce humaine qui auront des comptes à rendre !
  6. Oui, les gens lucides commencent à réaliser (j'en prends régulièrement conscience lors de mes conférences ici et à l'étranger) qu'à l'instar de 1940 une résistance est en train de naître mais, rassurez-vous, je ne me suis jamais pris pour le général de Gaulle et je n'entends pas des voix, sinon celles de la raison ! Ni de Gaulle ni le messie, mais j'accepte la comparaison due à un journaliste : "Le David Vincent français".

Il est bien entendu que nous laissons l'entière responsabilité de ces propos à Jimmy Guieu.