George C. Marshall (USA, janvier 1947)
George C. Marshall (USA, Janvier 1947)

Marshall naît à Uniontown (Pennsylvanie) le . Il est diplômé de l'Institut Militaire de Virginie en 1901. Il se distingue d'abord en tant qu'officier durant la 1ère guerre mondiale et devient plus tard l'aide du Général Pershing de 1919à 1924. Après diverses affectations, dont la Chine de 1924 à 1927, il devient Chef d'Etat-Major de l'armée de 1939 à 1945.

La "bataille" de Los Angeles (1942) et IPU

Le 26 février 1942, Marshall fait son rapport au président Franklin Delano Roosevelt, au sujet d'incidents survenus la veille, à Los Angeles :

Ont pris part à cette action une quinzaine d'aéroplanes non identifiés volant à des vitesses variant de très lentement à 360 km/h. Les tirs de la 37ème brigade ont consommé 1430 obus. Aucune bombe ne fut larguée, aucun avion ne fut abattu, aucune perte enregistrée.

Ce rapport contredit la thèse du film 1942 de Steven Allan Spielberg, selon laquelle il n'y avait rien dans le ciel ce soir-là et qu'une énorme panique est à l'origine des tirs de la brigade de D.C.A.

Le 5 mars, Marshall envoie un second memo Top-Secret au président, indiquant :

Comme indiqué dans le memorandum pour vous du 26 février concernant le raid aérien au-dessus de Los Angeles il a été appris par le G2 de l'Armée que le contre-armiral Walter S. Anderson (...) a récupéré un avion non-identifié au large de la côte de Californie (...) sans indication d'une explication conventionnelle (...) Cet état-major en est arrivé à la détermination que les avions mystérieux ne sont en fait pas terrestres et d'après des sources de renseignement secrètes ils sont selon toute probabilité d'origine interplanétaire. (...) En conséquence j'ai donné des ordres à G2 de l'Armée pour qu'une unité spéciale de renseignement soit créée pour enquêter plus avant sur le phénomène et rapporter tout lien significatif entre les incidents récents et ceux collectés par le directeur de la Coordination de l'Information.

Le mémo porte des numéros de document correct de l'OCS et comporte la mention Interplanetary Phenomenon Unit (IPU) imprimée dessus plus tard par une machine à écrire différente. Il semble donc que ce soit cet ordre qui crée l'IPU [Majestic].

En décembre 1944, il est nommé Général de l'Armée (général 5 étoiles).

En novembre 1945, il est nommé ambassadeur spécial du président Harry S. Truman en Chine, où il va rester un an. Il échoue là-bas à résoudre le conflit entre nationalistes et communistes.

En janvier 1947 il est rapellé au pays pour être nommé Secrétaire d'Etat (équivalent du Ministre des Affaires Etrangères). Sa première préoccupation est l'aide aux pays d'Europe dévastés par la guerre. En Février il fournit une aide rapide à la Grèce et la Turquie. En Mars, lors d'une conférence des ministres des affaires étrangères, Marshall rencontre Staline et réalise que la Russie ne compte pas aider l'Europe à se reconstruire après la guerre. Il voit bien que la seule chance pour l'Europe passe par l'assistance des Etats-Unis, et est convaincu que fournir cette aide est du plus grand intérêt pour les Etats-Unis. Il élabore alors un plan acceptable par les deux parties, et le présente lors d'un discours mémorable le 5 Juin.

C'est également cette année-là qu'il aurait fondé l'IPU. Le 19 Septembre, il adresse le mémo suivant au Président des Etats-Unis :

Monsieur le Président,

   J'ai compris que le General Nathan Farragut Twining devait vous présenter son rapport aujourd'hui. Il me semble crucial de considérer le rapport de Twining comme top secret et qu'aucune indication de son contenu ne soit communiquée au public. Cela nous permettra de réviser notre politique à la lumière de ce rapport.

   Si cette option vous convenait, je suggère que vous informiez Twining en ce sens.

   Si jamais vous veniez à être interrogé sur le sujet, vous pourriez demander à ce qu'une synthèse de dissimulation de ce rapport soit mise en place jusqu'à ce que des recommandations prudentes soient fournies par les divers responsables militaires et gouvernementaux.

Bien à vous,
       G.C. MARSHALL

Aztec (1948)

En 1948 le "plan Marshall" se concrétise par la mise en place du Europen Recovery Program. Le 13 février, Marshall aurait été averti par les autorités militaires de la région d'Aztec (Nouveau-Mexique) qu'un objet en trajectoire de chute aurait été repéré dans la région qu'ils contrôlent. Marshall aurait alors demandé qu'une expédition soit envoyée de Camp Hale (Colorado).

Marshall en 1950
Marshall en 1950

Toujours en tant que Secrétaire d'Etat, il participe à la mise en place de l'OTAN jusqu'en Janvier 1949, où il démissionne pour raison de santé. En Mars il devient président de la Croix Rouge Americaine. En septembre 1950 cependant, il est rappelé pour occuper le poste de Secrétaire à la Défense, qu'il choisi de quitter en 1951. A partir cette année-là, Marshall se consacre à la paix dans le monde.

Alexander

En Eté 1951, un scientifique néo-zélandais, le docteur Rolf Alexander, au cours d'un entretien avec Marshall, reçoit de cet officier supérieur les confidences suivantes :

  • les ovnis existent et sont pilotés par des extaterrestres
  • ces êtres sont pacifiques et les autorités sont conscientes qu'ils ne constituent pas une menace pour la planète
  • l'USAF a ordonné de n'entreprendre aucune action contre ces engins
  • il y a eu 3 atterrissages d'ovnis qui se sont avérés désastreux pour leurs occupants.

En 1953, Marshall devient le seul militaire à obtienir le prix Nobel de la Paix.

En 1956 le contenu de l'entretien avec Alexander est divulgué, mais l'identité de ces 2 personnalités n'est pas dévoilée.

Marshall décède le 16 octobre 1959 à Washington, et est enterré à la section 7 du Cimetière National d'Arlington.

En 1965, après la mort du docteur Alexander en 1964, l'identité des deux personnes de l'entretien de 1951 est dévoilée.