Frank H. Schofield (amiral)

Schofield naît à New York en 1869. Il entre à l'Ecole Navale et en sort diplômé en 1890, recevant son affectation d'enseigne à l'US Navy en 1892. En tant qu'officier junior, il sert à bord des vaisseaux de guerre USS Enterprise, Philadelphie, Baltimore, Marblehead, Patterson, Scindia et Vermont, le tout en une période de 9 ans. Durant la guerre américano-espagnole, il sert comme officier en charge de l'USS Hawk, assiégeant les ports cubains et capturant 4 navires espagnols. En Mai 1901, il est nommé Inspecteur d'Ordonnance au Bureau d'Ordonnance.

Observation

Par la suite, il sert sur l'USS Supply dans le Pacifique, Le 28 Février 1904, l'équipage du ravitailleur de la flotte du pacifique, dirigée par le lieutenant Schofield, peut suivre les évolutions d'objets ressemblants à des météores et se précipitant par petits groupes serrés vers son navire. Les trajectoires des objets rouges brillants sont imprévisibles, piquant puis tout à coup rebondissant vers les nuages avant de disparaître à l'Ouest-Nord-Ouest.

Schofield s'est essayé à les décrire : l'un, en forme d'oeuf qui semblait mener l'escadrille, était 6 fois plus volumineux que le Soleil. D'autres étaient de la taille du Soleil.

3 objets apparurent sous les nuages, leur couleur d'un rouge assez brillant. Tandis qu'ils s'approchaient du navire ils semblaient s'élever, passant au-dessus des nuages épars. Après être montés au-dessus des nuages ils semblèrent s'en aller directement loin de la Terre. Le plus gros couvrait une zone apparente de 6 soleils environ. Il avait la forme d'un oeuf, l'extrêmité la plus grande en avant. Le 2nd avait presque le double de la taille du Soleil. Leur approche près de la surface parut très remarquable. Le fait qu'ils vinrent en-dessous des nuages et remontèrent au lieu de poursuivre leur course vers le Sud-Est est également curieux. Les lumières furent visibles durant 2 mn et furent précautionneusement observées par 3 personnes dont les récits confirment les détails.

Réactions

Le 9 mars, le New York Times publie un article :

UN OFFICIER DE LA MARINE VOIT DES METEORES

Ils étaient rouges, les plus grands presque 6 fois la grosseur du Soleil.

WASHINGTON, 8 Mars — Dans un rapport au Département de la Marine reçu aujourd'hui, le lieutenant Frank H. Schofield, commandant le Supply, depuis Guam vers San Francisco, décrit l'observation le 28 février dernier de 3 météores qui dit-il apparurent près de l'horizon et sous les nuages, se déplaçant en groupe directement vers le Supply.

Le lieutenant Schofield rapporte qu'au début leur mouvement était rapide et la couleur un rouge plutôt brillant. Tandis qu'ils approchaient le navire ils semblèrent remonter au-dessus des nuages à une élévation d'environ 45°.


Le plus grand météore avait une surface apparente de près de 6 soleils. Il avait une forme d'oeuf — le côté le plus pointu en avant. Les 2ème et 3ème météore étaient ronds. On estime que les météores étaient à un mile environ du navirele above the ship.

Un récit plus détaillé provient du Monthly Weather Review du mois de Mars, page 115 :

MONTHLY WEATHER REVIEW

METEORES REMARQUBLES.
Par le lieutenant Frank H. Schofield, U. S. Navy.

Le rapport suivant, aimablement communiqué par l'éditeur du Pilot Chart, est daté U. S. S. Supply, en latitude 36 degrés, 20 minutes Nord; longitude 127 degrés, 36 minutes Ouest, 28 Février 1904 :
  1. J'ai l'honneur de rapporter que 3 sortes de météores remarquables furent observés du navire à 6:10 (3 heures 12 mn en Greenwich Mean Time) le 28 février 1904, en latitude 35 degrés 58 minutes Nord, longitude 128 ° 36 mn Ouest.
  2. Les météores apparurent près de l'horizon et sous les nuages, se déplaçant en groupe du Nord-Ouest vers le Nord (vrai) directement vers le navire. Au début leur mouvement angulaire était rapide et la couleur était un rouge plutôt brillant. Tandis qu'ils approchaient le navire ils semblèrent remonter, passant au-dessus des nuages à une élévation d'environ 45°. Après être montés au-dessus des nuages leur mouvement angulaire diminua de plus en plus jusqu'à cesser, lorsqu'ils apparurent partir directement loin de la terre à une élévation d'environ 75° et en direction ouest-nord-ouest (vrai). On nota que la couleur devint moins prononcée alors que les météores gagnaient en élévation angulaire.
  3. Alors qu'il était observé, le plus grand météore était en tête, suivi par le 2ème en taille à une distance de moins du double du diamètre du 1er, puis par le 3ème en taille à une distance semblable du 2ème en taille. Ils semblaient se déplacer en échelon, et continuèrent ainsi tant qu'ils étaient en vue.
  4. Le plus grand météore avait une surface apparente de près de 6 soleils. Il avait une forme d'oeuf, le côté le plus pointu en avant. Cette extrêmité avait une silhouette déchiquetée. L'autre extrêmité était de silhouette régulière et pleine.
  5. Les 2ème et 3ème météore étaient ronds et ne montraient aucune imperfection de forme. Le 2nd météore fut estimé être d'une taille apparente du double de celle du Soleil, et le 3ème météore de la taille du Soleil environ.
  6. Lorsque les météores montèrent il n'y eu pas de changement dans leurs positions relatives; pas plus qu'à aucun moment il n'y eu de signe de rotation ou de chute du plus grand météore.
  7. J'estimai les nuages se trouver à une altitude ne dépassant pas 1 mile.
  8. L'approche near de ces météores vers la surface et le vol au loin subsequent depuis la surface apparut être très remarquable, en particulier parce que leur taille réelle ne devait pas être grande. Le fait flight away from the surface appear to be most remarkable, especially so as their actual size could not have been great. Le fait qu'ils vinrent en-dessous des nuages et remontèrent au lieu de poursuivre leur course vers le Sud-Est est également certai, tout aussi certain, as the angular motion ceased and the color faded as they rose. . Les nuages en passant entre les météores et le navire masquèrent complètement ces derniers. Le ciel bleu pouvait être vu dans les intervales entre les nuages.
  9. Les météores étaient en vue plus de 2 mn et furent précautionneusement observées par 3 personnes dont les récits se confirment dans les détails. L'officier sur le pont, acting Boatswain Frank Garvey, de l'U. S. Navy, observa les météores et les regarda jusqu'à ce qu'ils disparaissent. Il envoya un messager vers moi qui apporta un message inintelligible. Lorsque j'arrivai sur le pont les météores avaient été masqués depuis une demi-minute environ.

Par la suite cette année-là Schofield prend le commandement de l'USS Perry, un destroyer dans l'Escadron du Pacifique. En 1907, il reprend le commandement de l'USS Supply jusqu'en 1909. Par la suite, il sert comme officier commandant de l'USS Concourd dans la Flotte Asiatique. Son périple suivant le ramène en Atlantique en tant qu'officier en charge de l'USS New Hampshire jusqu'en 1911, où il étudie au Collège de Guerre Naval à Newport (Rhode Island).

Il devient ensuite XO de l'USS Arkansas, puis commande le USS Isla de Luzon jusqu'à devenir à nouveau le XO de l'USS Delaware, servant au Mexique de Juillet à Octobre 1914. Quittant le Delaware, il commande alors le USS Chester, où il est au large de la côte de Canae, le 3 Septembre 1915. Cette année-là il rapporte au Chef des Opérations Navales, nommé Membre Sénior d'un comité en relation avec la guerre sous-marine.

Londres (1917-1919)

Schofield à Londres en 1918 (7ème assi en partant de la gauche) dans l'équipe du vice-amiral William S. Sims [Naval Historical Center]En Novembre 1917 Schofield reçoit l'ordre de se rendre à Londres (Angleterre), pour servir comme "Aide" (probablement plus que cela en fait) dans la Section de Planification de l'Equipe du Commandant des Forces Navales américaines, attaché à USS Melville. Là il reçoit la Croix Navale pour sa participation au développement des tactiques de guerre sous-marine et pour avoir assité le Chef des Opérations Navales dans les déliberations à Paris, assistant le développement des Termes Navals de l'armistice avec l'Allemagne. Pour son service durant la guerre, la France en fait un candidat à la Légion d'Honneur, le Libéria Chevalier Commandant de l'Ordre Humane Libérien et la Grande-Bretagne Compagnon de l'Ordre de Saint Michael et de Saint George.

Du 17 Juillet 1919 au 17 Juin 1921, il est capitaine du USS Texas BB-35, puis sert durant 3 ans comme membre du Comité des Généraux au Bureaux du CNO.

En 1924, il est promu contre-amiral et devient Commandant de l'Escadron de Destroyers de la Flotte de Combat, à bord de l'USS Omaha.

Dépèche AP relatant le décès de Schofield en 1942Suite à ce périple, il sert à nouveau 3 ans au Département des Plans de Guerre du CNO, puis part pour être Membre de la Représentation Américaine à la Conférence pour la Réduction de l'Armement des Trois Pouvoirs à Genève (Suisse).

Il est alors nommé en 1928 par l'Honorable Curtis Wilbur (Secrétaire à la Marine) pour former et diriger un comité pour obtenir des données océanographiques, plus tard connu comme le "Comité Schofield', qui poursuivra ses travaux de nombreuses années, y compris après sa mort.

En 1929, il devient Commandant de la Division 4 des Navires de Guerre de la Flotte de Combat, à bord du USS Nouveau Mexique. En 1930, il est promu temporairement amiral, devenant un moment Commandant en Chef de la Flotte de Combat du Pacifique.

En 1932, il reprend son grade permanent de contre-amiral, et sert au comité des généraux. Le 18 Janvier, il est à bord du USS Pennsylvanie à San Pedro (Californie). Il écrit à son fils Franklin Perry : la nuit dernière j'ai reçu une invitation à dîner de Mary Pickford et Douglas Fairbanks, et j'essaie maintenant de me décider à accepter ou non.

Retraite

Le jour de son 64ème anniversaire en 1933, Schofield part en retraite après 47 ans de service dans la Marine. Il décède le 20 Février 1942 au Centre Médical Naval National de Bethesda. Il est enterré au Cimetière National de Arlington. En 1963, l'escorte de missile guidé USS Schofield est nommé en son honneur.

Auteur de :

Références :