Benjamin Wiley Childlaw (général) (1900-1977)

Home
 
Newton identifiant devant la presse les débris présentés comme ceux d'un ballon

"Ben" Chidlaw naît en 1900 à Cleves, dans la banlieue de Cincinnati (Ohio). Il y fait ses études au lycée Woodward et à l'Académie Militaire U.S, nommé en Juin 1922 comme 2nd lieutenant de Service de l'Air. Il suit sa formation de pilote aux bases aériennes de Brooks et Kelly (Texas), et obtient ses ailes en Janvier 1924. Il reste 5 mois à Kelly Field comme instructeur de vol, puis part pour Clark Field aux Philippines en poste avec le 3ème Escadron de Poursuite. Il revient à Brooks Field en Octobre 1926 comme commandant adjoint des instructeurs de vol, et finit pilote vérificateur.

Promu 1er lieutenant en Avril 1927, il reste à Brooks jusqu'en Juillet 1930 où il entre à l'Air Corps Engineering School de Wright Field (Ohio) dont il sort diplômé l'année suivante. C'est la 1ère des nombreuses affectations à Wright Field qui fera de Chidlaw un expert du matériel, en particulier des appareils. Il reste là 5 ans, comme officier de projet de la Branche de Formation de l'Aviation de Transport de la Division du Materiel.

Début 1934 il consacre 3 mois à aider les Air Corps à inaugurer son vol de l'airmail. Par la suite il suit les formations de la Air Corps Tactical School à Maxwell Field (Alabama) et de la Command and General Staff School instruction à Fort Leavenworth (Kansas). Il est promu capitaine en août 1935 et affecté au 2nd Groupe de Bombardement de Langley Field (Virginie), où il devient Officier des Opérations en mai 1938. En janvier 1939 il est nommé assistant technique du Chef d'Etat Major Adjoint pour le matériel aux Q-G. de l'Air Force à Langley. Il revient à Wright Field un court moment et en Mars est affecté à la Supply Division au Bureau du Chef du Corps Aérien. 3 mois plus tard il est nommé chef de la Section d'Ingéniérie et en Octobre chef de la Branche d'Ingéniérie Expériementale, où il suit le développement du moteur à réaction.

Childlaw en couverture de Time le 20 Décembre 1954
Newton identifiant devant la presse les débris présentés comme ceux d'un ballon

Chidlaw est promu major en Mars 1940, puis lieutenant-colonel en Septembre 1941, colonel en Mars 1942, et brigadier-général en Novembre 1942 à Washington. En Mars 1943, il est affecté au Bureau du Chef d'Etat-Major Adjoint pour le Matériel à Washington. Il y représente l'Army Air Force lors de diverses missions techniques conjointes avec la Royal Air Force à Londres. Il part pour le théâtre méditérannéen en Avril 1944 en tant que général commandant du 12ème Commandement Tactique Aérien. Suite à l'invasion du Sud de la France il organise et commande le 22ème Commandement Tactique Aérien sur ce théâtre. En Mars 1945 il prend le commandement des Forces Aériennes Tactiques Alliées Meditérranéennes et est promu major-général le mois suivant.

AMC (1945-1949)

Chidlaw revient à Wright Field en Juillet 1945 comme général commandant adjoint pour les opérations de ce qui est devenu l'AMC.

Roswell

En Juillet 1947, McMullen veut faire suivre les débris à Chidlaw [Entretien de Dubose en 1991 < Pflock 1994].

En Octobre, Childlaw devient général commandant adjoint, avec le grade de lieutenant-général, et commandant à part entière le 1er Septembre 1949.

ADC

Le 29 Juillet 1951, il reçoit sa 4ème étoile et le commandement de l'ADC à Ent Air Force Base (Colorado).

En 1953, il indique à Robert Gardner : Nous avons des piles de rapports de soucoupes volantes. Nous les prenons au sérieux lorsque vous considérez que nous avons perdu de nombreux hommes et appareils en tentant de les intercepter [Inside Saucer Post... 3-0 Blue de Léonard StringField, CRIFO, Cincinnati 1957, p. 91 < Good 1987].

Là il devient également commandant en chef du Commandament conjoint de Défense Aérienne Continentale le 1er Septembre 1954, dont il prend la retraite le 31 Mai 1955, avec de nombreuses décorations américaines mais aussi de France, Grande-Bretagne, Pologne et Brésil.

Childlaw meurt le 21 Février 1977.

Références :

Home