Brereton
Brereton

Brereton naît à Pittsburgh (Pennsylvanie) le 1890-06-21. Il étudie au St. John's College de Annapolis (Md.). En 1907 il entre à l'Académie Navale, dont il sort diplômé en 1911-06. Il quitte son poste d'enseigne, et est affecté comme second lieutenant dans le Corps d'Artillerie de Côte de l'Armée Régulière le .

Après un an dans le Corps d'Artillerie de Côte, il est détaché en 1912-09 à la Section d'Aviation, Corps des Signaux, et reçoit un entraînement au vol à l'Ecole d'Aviation du Corps des Signaux de San Diego (Californie), qui le qualifie comme aviateur militaire le 27 mars 1913. En juillet 1916, il est transferré dans la Seconde Artillerie de Champ, alors qu'il sert aux Philippines. Il est re-détaché au Corps des Signaux, et affecté au Second Escadron Aérien des Iles des Philippines en janvier 1917.

De retour aux USA en 1917-03, il est nommé à Washington (D.C.), comme officier de signal en chef du Bureau de la Section Aviation.

Sur le front en France (1918)

Il quitte le continent en Octobre, et en 1918-03 est placé au commandement du 12ème Escadron Aérien, une des premières unités de vol américaines sur le front. Durant cette période il mène à bien des opérations complètes dans les secteurs de Toul et Luneville. Il prend part à l'attaque de Vaux en juillet, et le 5 juillet est nommé chef de l'aviation dans le Corps de la Première Armée. Il prend le commandement du Corps d'Escadrille d'Observation juste avant les opérations de Saint Mihiel, et en Octobre devient officier des opérations dans l'état-major du chef du Service Aérien des Forces Expéditionnaires Américaines. Il continue ainsi jusqu'à la cessation des hostilités, où il est nommé chef d'état-major aux Q.-G. du Service Aérien de la 3ème Armée.

A son retour aux USA en 1919-02, il sert au Bureau du Directeur du Service de l'Air à Washington en tant que chef de la Divison des Opérations, au sein du Groupe d'Entraînement et d'Operations, jusqu'en décembre, où il retourne en France pour servir comme attaché de l'air à l'ambassade américaine à Paris. En août 1922, il est affecté à Kelly Field (Texas), où il sert successivement comme officier commandant du 10ème Groupe d'Ecole ; commandant assistant de l'Ecole de Vol Avancé ; directeur de l'entraînement à l'attaque, et président du comité sur l'aviation d'attaque.

En 1924-09, il assume son devoir en tant qu'instructeur à l'Ecole Tactique du Corps Aérien de Langley Field (Virginie) et en juin 1925 devient officier commandant du 2nd groupe de bombardement de Langley Field. En août 1927 il entre à l'Ecole de Commandement et du Personnel Général de Fort Leavenworth (Kansas), d'où il sort diplômé en juin. Il est alors nommé officier commandant du 88ème Esquadron d'Observation à Post Field, Fort Sill (Oklahoma), et instructeur de Service Aérien à l'Ecole d'Artillerie de Terrain.

Ordonné de partir en service au Panama en 1931-08, il devient officier commandant du terrain en France et du 6ème Groupe Composite, officier commandant du Dépot Aérien du Panama et officier de l'air du Département du Canal de Panama, successivement. En juillet 1935, il devient instructeur à l'Ecole de Commandement et de Personnel Général à Fort Leavenworth (Kansas), et sert comme tel jusqu'en 1939-06. De 1939-07 à 1940-10, il est en service à Barksdale Field (La.) en tant que commandant de base, puis est affecté à commander la 17ème Escadrille de Bombardement, aux Q.-G. généraux de l'USAF, avec station à Savannah (Ga.). En juillet 1941, il est affecté au commandement de la 3ème Air Force à Tampa (Floride).

Seconde guerre mondiale

Lorsque la 2nde guerre mondiale éclate, il commande l'Air Force de l'Extrême Orient dans les Iles Philippines. En Janvier 1942, il est désigné commandant-en-chef de l'air des Forces Alliées dans l'équipe du général Wavell, étant basé à Java, en plus de son service comme commandant of the 5ème Air Force. Il organise et commande la 10ème Air Force en Inde en Mars. En Juin il est nommé commandant de l'Air Force du Moyen Orient (plus tard nommée 9ème Air Force). Il prend le commandement des forces de l'U.S. Army au Moyen Orient en février 1945, en plus de ses autres affectations. In October 1945, he relinquished this command serving thereafter as commanding general of the Ninth Air Force in the European theater of operations. En août 1944, he was assigned to command the First Allied Airborne Army and served in the European theater of operations until the capitulation of Germany en Mai 1945.

Puis il retourne aux Etats-Unis pour être affecté aux quartiers-généraux de l'USAF à Washington, et en 1945-07 est nommé au commandement de la Troisième Air Force à Tampa (Fla). En Janvier 1946, il est nommé général commandant de la Première Air Force a Mitchel Field (New York). Le mois suivant il est nommé au Bureau du Secrétaire à la Guerre à Washington. En 1947-07, il est dégagé de ses fonctions au Bureau du Secrétaire de la Guerre, et nommé au Comité de Liaison Militaire de l'AEC à Washington. Il est cité dans le premier rapport annuel du MJ12.

Il revient aux quartiers-généraux de l'USAF en Juin 1948, pour devenir secrétaire général du Comité de l'Air.