James Hendrik van Greunen

Photo du passeport de James Hendrik Van Greunen
Photo du passeport de James Hendrik Van Greunen

Van Greunen (parfois orthographié "van Groenen", puis prenant l'identité de Judith Helena van Greunen a.k.a. "Judy Fältskog") naît le mercredi 21 avril 1965 à Johannesburg (Afrique du Sud).

Le vendredi 12 janvier 1979, jeune passionné d'ovnis, il s'inscrit au MUFON, se présentant comme expert en modèles réduits de fusées, astronomie et construction de missiles. On lui confie la tâche de collecteur de coupures de presse.

Van Greunen souffre d'épilepsie. Il entre quelques mois dans l'armée, mais en est vite renvoyé lorsqu'ils s'en aperçoivent. En ce début des années 1980s, il donne alors une conférence à Johannesburg où il prétend être contacté. C'est l'époque où il écrit un livre s1Greunen : "The Aenstrean Revelations", en fait basé sur les récits d'un copain d'école, "James Forbes", qui l'aurait invité une fois à l'un de ses contacts avec les ETs.

Par la suite, il part au Royaume-Uni. Là, il rencontre Janice Fugea à Newcastle (Royaume Uni), avec qui il a un 1er enfant en 1987 puis un 2d en 1989. s2Nenothtu: The Hidden Agenda - Wayne Herschel, Judy Faltskog, and the Hoax Head 'Round the World, 2010-10-06

Van Greunen est impliqué(e) dans plusieurs canulars ufologiques :

impliquée dans l'affaire de l'Afrique du Sud, selon W. B., qui communiqua ses informations à William L. Moore. Ce dernier mis en doute la crédibilité du document liée à celles de leurs auteurs, dont van Groenen était. William Moore déclara en effet avoir les preuves selon lesquelles van Groenen était un escroc notoire ayant à son actif faux papiers et affaires louches.

L'affaire de l'Afrique du Sud

En 1989 il dit avoir été témoin de "l'incident du Kalahari", et vend des documents qu'il aurait reçus de son copain d'école le capitaine Henry Greef. Une enquêtrice renommée du Zimbabwe et auteur d'un ouvrage sur les ovnis en Afrique du Sud, Cynthia Hind, écrit par la suite un article publié dans UFO Times, intitulé Anatomie d'un canular. Le crash d'ovni à la frontière Afrique du Sud/Botswana. Cet article dépeint Van Groenen comme à l'origine d'un canular extrêmement élaboré. Elle met en avant certaines incohérences et divergences dans les documents considérés comme des preuves. Parmi elles 14 erreurs typographiques dans ce qui est décrit comme un document officiel. Lorsque Van Groenen est confronté, il admet avoir falsifié certains détails, mais insiste toujours sur le fait qu'il s'agit d'une histoire vraie concernant un objet tombé sur la frontière que lui rapporta en secret un de ses amis, Hendrik Greef, pilote de la SAAF, qui l'a entendu au mess d'officiers. Ce cas a donc été l'objet de controverses et de rapports étranges qui continuent à ajouter à la confusion. Dernièrement, il a été déclaré qu'un officier de Renseignement français avait été assassiné au cours de son enquête sur l'affaire. De plus, lorsque l'auteur tente de rechercher les sources de l'article le libraire de l'Argus lui répond que le fichier a été enlevé est maintenant manquant.

Il finit par retourner en Afrique du Sud, où il rencontre Marion Wiegand, une Allemande. Là, il fonde le NUFORIN, vend des tickets pour une conférence et disparait à Lindau (Allemagne).

Là le jeudi 15, il a un 3ᵉ enfant, avec Wiegand. Cependant, le procureur allemand le poursuit pour usurpation de titres, et il est condamné. En l'année suivante il change de sexe, devenant Judith Helena van Greunen de Cadenet un changement d'identité qui ne l'empêche pas d'être condamné par la cour d'état de Bavière pour diffamation.

En 1993 il revient au Royaume-Uni. Le vendredi 16 la cour de Amtsgericht Lindau a confirmé son identité masculine, son mariage avec Marion van Greunen, née Wiegand, et son opération de changement de sexe. Poursuivi pour indécence publique, il retourne en Afrique du Sud.

Ce n'est que le dimanche 12 février 1995 qu'il reçoit son passeport au nom de Judith Helena Van Greunen, qui déclare être enceinte !

L'incident du Lesotho

Cette année-là, produit les faux documents sur l'incident du Lesotho.

En 2002 il demande un permis de travail en Allemagne, épouse une lesbienne suédoise pour obtenir un passeport Européen et déménage à Trier (Allemagne).

Fausse identité pour un faux signal

Photo de profil de "Judy Fältskog" sur sa page Facebook
Photo de profil de "Judy Fältskog" sur sa page Facebook

Le lundi 3 Van Greunen prend l'identité du "Dr. Judy Fältskog", déclarant être une astrophysicienne suédoise SETI de la NASA ayant reçu un signal UV via un radiotélescope (!). Alors que la nouvelle est relayée par Wayne Hershell, divers ufologues expriment leurs doutes : la NASA a arrêté son programme SETI en 1993 (qui se poursuit sur des fonds privés), et la détection d'UV par un radiotélescope fait sursauter Richard C. HoaglandHoagland, Richard C., qui affirme qu'il ne peut s'agir que d'un canular. Michael Hesemann également, reconnait son visage comme étant celui de Van Greunen. De fait, le seul lien trouvable entre une certaine Judy Fältskog et le SETI réside dans son compte SETI@Home.

Video

En avril 2011, Van Greunen publie la video de Skinny BobSkinny Bob