Nicolas Maillard

Maillard naît en 1969. Journaliste accrédité Défense, il est parrain d'ONDES, avec Francine FouéréFouéré, Francine, aide l'IMI. Il écrit aussi quelques romans et nouvelles sur les thèmes du paranormal.

Roswell

Maillard s1Yves BossonBosson, Yves, Agence Martienne]
Maillard s1[©      Yves Bosson, Agence Martienne]

En 1995, Maillard entame une enquête pour retrouver le fameux Jack Barnett, qui aurait vendu le film de Roswell à Ray Santilli. Au bout de 4 mois, Maillard retrouve un certain nombre de cameramen encore en vie, mais aucun n'est Barnett. Maillard retrouve également un film du projet Little Henry X H 20 qu'était censé avoir tourné Barnett, mais qui semble avoir été tourné par Chester Turk (décédé) et Bill Schmitt, qui n'a jamais quitté le Missouri. Maillard retrouve Bill Randle, 1er disc-jockey en vogue à l'époque, lui disant bien avoir effectivement engagé un cameraman du nom de Barnett pour filmer la représentation d'Elwis en 1955, mais que celui-ci travaillait pour la Fox, et est décédé en 1967. Il tente également d'enquêter sur Volker Spielberg, en Allemagne et en Autriche.

Concernant l'enquête du GAO, Maillard indique [qu'elle] n'enlèvera jamais la possibilité indémontrable qu'un complot U.S. Air Force puisse exister dans cette affaire. Avec le recul que ces 2 dernières années ont apporté, je ne pense pas que l'Air Force ait quoi que ce soit à cacher dans cette affaire.

Concernant l'affaire RoswellL'incident de Roswell en général, il conclut :

Je pense que l'affaire de RoswellL'incident de Roswell est réglée. Ou tout au moins, si le doute plane toujours, il me semble important de ne plus réouvrir ce dossier au risque de maltraiter l'ufologie. Certains témoins ont abusé des ufologues, certains ufologues ont abusé des témoins et le bilan est plutôt négatif. L'Air Force a été finalement plutôt fair-play. Pour moi la pièce est terminée.

Enigma

Maillard s'intérresse également aux document secrets déclassés, liés à la parapsychologie (le projet Stargate de vision à distance de l'armée américaine notamment) ou aux ovnis. Avec Didier Dufresnoy il crée Enigma, une association à but non lucratif visant à diffuser des informations sur les interactions entre science et pouvoir. L'activité principale d'Enigma est liée à celles des services de renseignement, en raison de leur politique de financement des secteurs technologiques et scientifiques. Enigma aide les scientifiques les journalistes ou les chercheurs privés à localiser et obtenir des documents ou rapports déclassifiés dans ces domaines.

Maillard meurt le lundi 10 des suites d'une longue maladie.

Auteur de : Références :