Roger K. Leir

Leir
Leir

Leir naît le mercredi 20 mars 1935 à San Francisco (Californie). Il raconte avoir été intéressé par les ovnis dès 1947, lorsque son père lui aurait montré un article sur un disque qui aurait récupéré à RoswellL'incident de Roswell et ajouté penser que le gouvernement cachait la vérité sur les visiteurs extraterrestres s1Leir, R. K. : The Aliens and the Scalpel : Scientific Proof of Extraterrestrial Implants in Humans (New Millennium Library, V. 6). traduit (Granite Press, Octobre 1998) . En l'année suivante il déménage en Caroline du Sud où il termine le lycée puis fait des études du Collège de Médecine Podologique où il obtient une license scientifique en 1961, puis en 1964 devient précepteur (et donc "docteur" comme on le dit souvent) en chirurgie du pied à l'hôpital de Bella Vista à Los Angeles (Californie) et dirige le projet de recherche sur la régénération du tendon au CCPM. Il passe également un diplôme d'art au Collège de Valley et à l'Université de Californie du Sud.

En l'année suivante il quitte tout cela pour prendre la tête de la podologie clinique à l'hopital Cèdres du Liban, jusqu'en 1968. En 1971 il s'installe comme podologue à l'hopital de Simi Valley (Californie). Là, il prend la direction en l'année suivante de la formation podologique et est professeur en maîtrise CCPM jusqu'en 1974. Il travaillera également à la direction de la podologie aux hopitaux de Woodland Park, Midvalley et Good Samaritan.

Il déclarera aussi avoir vécu une EMI le jeudi 16.

Implants

En 1995, Leir assiste à une convention sur les ovnis près du LAX, où il fait la connaissance de Derrel SimsSims, Derrel, qui enquête sur les enlèvements depuis plus de 30 ans, et lui montre des radios d'implants dans les pieds de personnes, montrant 2 objets inexpliqués dans le gros orteil. Leir se souvient : Je fus intrigué par les éléments que Derrel présenta et étant familier des radiographies du pied, je pensais que ma présence à cet endroit était en fait une coincidence.

Par la suite Leir va s'engager beaucoup plus intensivement dans cette voie. À partir de l'année suivante il devient praticien privé. Il écrit un livre sur le sujet.

Par la suite, il met fin à sa collaboration avec SimsSims, Derrel.

s2 Corps étrangers ou implants ? UFOCom s3Leir, R. K.: Ovnis et implants - Un chirurgien témoigne, éditions Le Mercure Dauphinois, mai 2003 - préface de Whitley Streiber

Il crée A & S Research Inc., une organisation à but non lucratif exempte d'impôts, pour centraliser ses activités (extractions d'implants, etc.). En 2003, il mène pour le NIDS une étude (envoyant des échantillons pour analyse à des laboratoires indépendants) sur une griffe retrouvée en 2000 chez une famille de Californie, déclarant avoir vécu des expériences extraordinaires, qui se révèle provenir d'un mollusque s4Leir, R. K.: "DNA Analysis of Alleged Extraterrestrial Biological Material: Anatomy of a Molecular Forensic Investigation", NIDS. En octobre 2007, il est accusé d'escroquer ses patients dans une émission télévisée s5"Le docteur anti-martiens", Les maîtres de l'imposture, TF1.

En le mois suivant, il intervient lors une conférence de presse au National Press Club de Washington (D.C.), où témoingnent d'anciens militaires en faveur de l'HET.

En juillet 2010 Leir, alors qu'il rentre en voiture d'un symposium du MUFON à Irvine (Californie), il fait un tonneau et en ressort blessé à l'estomac et au pied. Il est hospitalisé un temps avant de retourner à ses divers projets.

Il décède le vendredi 14 mars 2014, alors qu'il devait subir une nouvelle une intervention au pied.

En 2017 Jeremy Corbell sort un documentaire sur les implants extraterrestres montrant Leir s6Corbell, J.: Patient Seventeen, 2017.