Types de témoins particuliers

Home  >  Rapport sur la vague d'ovnis de 1947

Les observations de cette section furent signalées par des témoins dont la profession ou l'occupation implique des responsabilités au-dessus de la moyenne. Ces cas furent sélectionnés sur la présupposition que des personnes formées par leur profession sont plus susceptibles d'observer et de rapporter correctement.

Bien que tout témoin soit capable de faire une erreur honnête dans une observation d'ovni, certains témoins -- des pilotes de ligne, par exemple -- ont des qualifications exceptionnelles pour décrire un objet aérien. De la même manière, un officier de maintien de l'ordre aura peu de raison de faire une déclaration douteuse ou questionable -- en fait, c'est tout l'opposé.

Comme dans la section 2, un certain nombre de ces récits sont fragmentaires. Dans certains cas, les sources principales n'étaient pas accessible à l'examen ; mais dans d'autres brefs signalements, où le récit local était disponible, la responsabilité de sa nature fragmentaire est celle du journaliste qui n'obtint pas suffisamment de données, ou du rédacteur-en-chef, qui décida qu'un tel niveau de détail n'est pas important. Il est plus que probable que si on les avait demandées au témoin, celui-ci aurait pu fournir les informations essentielles.

Home  >  Rapport sur la vague d'ovnis de 1947