Selon l'empirisme, les théories peuvent être induites et justifiées par leur vérification sur des faits acquis par l'observation et l'expérience.

Cette méthode, fondée par la démarche expérimentale physicienne, est largement contestée par la suite, notamment au travers du falsificationnisme qui défendra l'inverse (que l'observation présuppose toujours une théorie en fait).

Chalmers, Alan F.: Qu'est-ce que la science - Popper, Khun, Lakatos, Feyerabend, La découverte, 1976. réédité 1982