Témoignages de l'observation du Yukon

Le 1996-12-11 en début de soirée, dans le territoire du Yukon (Canada), la nuit est froide.

Aux alentours de , Danny Skookum (FOX1) roule vers le nord, sur l'autoroute de Klondike. Alors qu'il n'est encore qu'à 2,5 km de l'extrémité sud de Fox Lake (un lac s'étirant sur 17 km au nord-nord-ouest), il remarque au loin, dans l'axe du lac, une lumière blanche qui ne devrait pas être làl n'y pense pas trop, continuant a rouler le long du lac.

A mi-chemin de la fin du lac, juste après le camping qui se trouve là, il remarque 2 véhicules garés dans le sens inverse, le long de la rambarde.

Dessins représentant le phénomène comme 1) une lumière éclairant une douce surface courbe puis après l'avoir perdu de vue un moment 2) 3 rangées de lumières rectangulaires dérivant lentement derrière une colline à l'est
Dessin de Skookum représentant le phénomène d'abord vu comme une lumière "éclairant une douce surface courbe"

Arrivant à l'extrémité nord du lac, il constate que la lumière qu'il regardait apparaît en fait illuminer une courbe douce. Il pense d'abord à un véhicule éclairant de ses phares, mais se dit vite qu'aucune route se se trouve à cet endroit.

Son attention est alors divertie par 2 véhicules (1 voiture et 1 semi-remorque) qui arrivent dans le sens inverse, que Skookum s'attache avant tout à croiser en toute sécurité. Il pense un moment les faire se ranger sur le côté pour qu'ils puissent l'aider à confirmer son observation, mais ils sont déjà derrière lui. Leurs phares l'ont ébloui et, après quelques s où ses yeux se ré-habituent à l'obscurité, il ne voit plus le phénomène jusqu'à repérer, un peu plus à l'est, un groupe de lumières "rectangulaires" se déplaçant lentement derrière une colline plus à l'est. L'observation est impressionnante, comme s'il s'agissait de lumières sur un objet plus grand : Vous savez, comme quand vous voyez l'Enterprise dans Star Trek faire un passage lentement devant la caméra.

1er dessin du témoin 'FOX3' dépeignant la rencontre d'ovni que lui et 'FOX2' ont fait près du lac Fox, dans le Yukon
2eme dessin de Skookum montrant le phénomène sous la forme de 3 rangées de lumières rectangulaires dérivant lentement derrière une colline à l'Est

A ce moment un "sentiment d'exaltation" le gagne et il accélère pour atteindre un lieu moins obscur dans la vallée qui lui permettrait de continuer à voir le phénomène. Il finit par se ranger sur bas-côté et sort de son véhicule, à la recherche de grandes zones où les étoiles seraient masquées, mais sans succès.

Skookum reprend alors son trajet, mais bien plus lentement à 50 km/h (30 miles/h sur une route limitée à 55 miles/h), afin de scruter le ciel à la recherche d'un objet ou de lumières. Au bout de 20 km il atteint Braeburn Lodge, où il s'arrête pour prendre un café. Il reste , racontant son observation à Steve Wilson (Watson?), le patron de l'établissement. Il lui en fait même des dessê>

Il repartira ensuite pour Carmacks, plus au nord, où il chargera son poêle à bois avant de retourner à Whitehorse cette même nuit, pour une réunion familiale. Sur le trajet, sans autres observations, il s'arrêtera à nouveau à Braeburn Lodge pour apprendre de Watson que d'autres personnes ont fait une observation semblable à la sienne.

Dessin de FOX2, représentant ce que lui et FOX3 ont vu près du lac Fox. L'ovni est vu de côté, alors que FOX2 le verra par la suite 'au-dessus du lac',
        jusqu'à le survoler
Dessin de FOX2, représentant ce que lui et FOX3 ont vu près du lac Fox. L'ovni est vu de côté, alors que FOX2 le verra par la suite "au-dessus du lac", jusqu'à le survoler

En effet le même soir , à Whitehorse, "FOX2" se rend chez son cousin "FOX3" : J'ai besoin d'un conducteur cette nuit. Est-ce que tu veux bien ramener ma Camaro à Carmacks pour moi, pendant que je conduis ma camionnette ? FOX3 accepte : — Quand veux-tu que je conduise ?Maintenant ! Je suis prêt, allons-y. Le temps de ramasser quelques affaires, ils partent de Whitehorse , à 1 mile de distance l'un de l'autre environ.

, il s'arrêtent un moment près du lac Laberge pour vérifier que la Camaro est toujours ok. Ils repartent , sur la même autoroute que Skookum, arrivant au lac Fox .

FOX2, le plus en avant, remarque alors dans le ciel un énorme ovni au-dessus du lac gelé, sur le côté ouest de l'autoroute. Il se demande s'il hallucine, mais le phénomène est toujours bien là. Il s'arrête alors immédiatement sur un terrain plutôt glissant, et de son véhicule pour mieux voir. D'un coup d'oeil sur l'autoroute en haut, il voit arriver FOX3, qui a visiblement aussi vu le phénomène, effectuant des écarts sur la route pour s'arrêter à son tour sur la route enneigée, à 570 m (1870 pieds) de FOê

Dessin de FOX2 montrant l'objet tel qu'il l'aurait survolé, une lumière blanche au centre
Dessin de FOX2 montrant l'objet tel qu'il l'aurait survolé, une lumière blanche au centre

FOX2 se retourne vers l'ovni, qu'il voit dériver lentement de son côté. Pour lui il s'agit d'un objet avec une surface solide douce, dont le bord se trouve en quelques mn au-dessus de lui. Il même une lumière blanche centrale, sous ce qui serait le "ventre" de cet objet elliptique. Il décide alors de se saisir de sa radio pour décrire ce qu'il voit à quiconque serait à l'écoute, mais n'obtient que des grésillements. La chose gigantesque continue de dériver lentement vers l'est, par dessus une colline.

1er dessin du témoin 'FOX3' dépeignant la rencontre d'ovni que lui et 'FOX2' ont fait près du lac Fox,
    dans le Yukon
1er dessin du témoin "FOX3" dépeignant la rencontre d'ovni que lui et "FOX2" ont fait près du lac Fox, dans le Yukon

FOX3 a effectivement vu le même phénomène. Au détour d'un virage, alors que FOX2 à disparu en bas d'une coêers le lac, il remarque dans le ciel ce qui semble être un énorme objet. C'est un ovni ! se dit-il, comme une évidence.

Il continue de rouler, descendant la colline vers le lac, et l'ovni. Après un lent virage vers la droite il se retrouve sur la ligne droite qui longe le lac. Il revoit alors FOX2 devant lui, faisant des écarts, heurtant presque le fossé. FOX3 commence alors à pomper sur ses freins pour arrêter de zigzaguer, manquant lui aussi de quitter la route.

Dessin de FOX3 montrant le dessous de l'objet, tel qu'il aurait pu l'observer
Dessin de FOX3 montrant le dessous de l'objet, tel qu'il aurait pu l'observer

Une fois arrêté, il réalise que l'ovni se dirige du côté de son cousin, jusqu'à le survoler, à une hauteur équivalente à 4 ou 5 lampadaires. Pour lui, les lumières sont sans le moindre doute portées à un objet gigantesque, qui éclaire toute la vallée : On pouvait voir nos ombres !dira-il. Restant dans sa voiture,q>ait exprès de ne pas couper son moteur, se souvenant d'histoires d'ovnis qui arrêtaient les moteurs. Il a même l'idée de faire des signaux à l'ovni en faisant cligner ses phares : il commence à les allumer puis se Mais pourquoi je fais çà ? et s'arrête immédiatement. Puis il se souvient qu'il a un appareil photo jetable dans un des sacs empilés sur le siège arrière. Il s'empresse alors de sortir de la voiture pour retrouver le bon sac, et au bout de 1 mn de recherche parvient enfin à dénicher l'appareil. Il voit alors l'ovni devenir très brillant et accélérer au sud-ouest à grande vitesse, laissant une sorte de traînée, et semblant faire quelques zigs-zags au loin.

FOX3 estimant la taille angulaire de l'ovni sur le lieu de son observation. La géométrie entre ses yeux et l'extrêmité de ses mains sera mesurée et utilisée pour évaluer la taille de l'ovni à 1,7 km (1,1 miles) de long.
FOX3 estimant la taille angulaire de l'ovni sur le lieu de son observation. La géométrie entre ses yeux et l'extrémité de ses mains sera mesurée et utilisée pour évaluer la taille de l'ovni à 1,7 km (1,1 miles) de long.

les 2 hommes sont vraiment effrayés. Le phénomène continue de se déplacer lentement à travers l'autoroute et en-dehors au-dessus de la colline à l'est pour finalement disparaître derrière elle.

FOX3 note alors l'heure : . plus tard, il verra un véhicule passer, en direction du sud.

Voyant son cousin au loin, ils commençent à marcher l'un vers l'autre et une fois à distance audible s'interrogent : — Tu as vu quelque chose ?Ouais.Et toi, tu as vq>lque chq>Ouais.Ok, allons-y, se disent-ils, rassurés de ne pas avoir halluciné. Tous 2 retournent à leur véhicule et repartent pour une courte distance jusqu'au détour du camping, un peu plus loin. Là ils s'arrêtent et discutent à bâton rompu. La voiture de FOX3 ne s'est jamais arrêtée pendant tout l'incident. Là ils voient un autre véhicule s'arrêter et en sortir 2 autres témoins, FOX4 et FOX5, qui leur demandent s'ils on t vu quelque chose. On devrait voyager en groupes, je pense qêt plus sûr, dit FOX4. Mais FOX2 et FOX3, excités, préfèrent continuer leur discussion : Mais qu'est-ce que c'était que ce truc ? FOX4 et FOX5 s'en vont

FOX2 et FOX3 finissent par repartir, s'arrêtant à Braeburn Lodge et parlant de l'observation avec Steve Watson.

Le lendemain, FOX3 appelera la Tour de Contrôle du Traffic Aérien de l'aéroport de Whitehorse pour demander s'il y avait quelque chose au-dessus du lac Fox la nuit précédente. La réponse est négative. A la radio CHON-FM, il livrera aussi son témoignage sur l'observation, dont une petite partie sera diffusée.

Dessin de FOX4, qui a vu 2 rangées de lumières
Dessin de FOX4, qui a vu 2 rangées de lumières

C'est en fait exactement au même moment où FOX2 et FOX3 voient le phénomène se déplacer au-dessus du lac, que FOX4 (le mari au volant) et FOX5 (son épouse sur le siège passager avant surveillant leur enfant de 2 ans attaché à l'arrière) approchent de son extrémité sud, venant également de Whitehorse, en direction de Pelly Crossing. Le couple remarque au nord-ouest alors un long arrangement de lumières se déplaçant lentement (entre 10 et 20 mile/h, soit 16 à 32 km/h) de gauche à droite (d'est en ouest) au-dessus du lac.

FOX4 se souvient quant à lui de 2 longues rangées de lumières rectangulaires. Pendant 1/2 s, lui comme sa femme pensent qu'il s'agit d'un grand camion sur l'autoroute (autre que celui qu'ils sont en train de suivre) mais se disent que c'est impossible, puisqu'il n'y a pas de route à cet endroit, au-dessus du lac. La 2ème idée de FOX4 est qu'il s'agit d'un Boeing 747 Jumbo Jet en train de descendre, mais il l'oublie aussi vite : les lumières, de la même couleur qu'une lampe à incandescence (jaunâtres), se déplacent trop lentement pour venir d'un avion. Alors que FOX4 se demande s'il doit s'arrêter ou non, l'idée lui vient en tête : ce doit être un ovni ! Une idée qui commence à l'inquiéter, alors qu'il pense à son enfant à l'arrière, et à une rencontre semblable à celle décrite dans le film Fire in the Sky. Une inquiétude que partage sa femme : Continue à suivre cette bande, non, stop, non, fait demi-tour et revient en arrière ! dit-elle alors que FOX4 ralentit, regardant l'objet tout en gardant un oeil sur la route, et se demandant quoi faire.

Au bout de 1 mn environ, en discutant tout en roulant, ils se sont de toute façon avancés suffisamment pour se retrouver à la base d'une colline qui leur masque la vue, ainsi que les arbres environnants vers le lac en contrebas. Et il y avait des voitures devant eux. FOX5 regarde l'horloge de la voiture, et note 20:23. Aucun d'eux n'entend le moindre son venant de l'objet.

Dessin de FOX5, qui n'a vu qu'une rangée de lumières
Dessin de FOX5, qui ne se souvient que d'une rangée de lumières

Quelques minutes plus tard, lorsque FOX4 et FOX5 dépassent le terrain de camping du Lac Fox, ils dépassent 2 véhicules sur le bas-côté, avec 2 hommes à l'extérieur scrutant le ciel. Ils font demi-tour et viennent se ranger sur leur côté pour leur parler. Il s'agit de FOX2 et FOX3 en pleine discussion. FOX4 commence par leur demander : Alors, qu'est-ce que vous regardez les gars ? Ceux-ci lui répondent par une description très animée de leur observation d'un ovni immense, se demandant ce que c'était. Ils parlaient très vite, en élevant la voix et souvent en même temps, dira FOX4. Ce dernier pense alors au camion qui le précédait, et doit avoir vu quelque chose. Voyant que FOX2 et FOX3 sont à la fois trop excités pour lui tenir une discussion sereine et peu pressés de reprendre la route, il préfère au bout de reprendre son chemin avec l'espoir de retrouver le camion devant lui.

Il arrivent d'abord à l'aire de repos de 50-Mile Hill, 25 km (16 miles) plus au nord. Là ils voient un camion-remorque arrêté. Ils se demandent : L'a-t-il vu, lui aussi ? Puis un peu plus loin, à 34 km du camping, ils s'arrêtent à Braeburn Lodge. Bien que n'ayant pas retrouvé le camion qui les précédait, ils décident de faire une pause là. Skookum est là, en train de faire le plein. FOX4 entre dans la Lodge quand ce dernier repart sur l'autoroute. Ils n'auront pas l'occasion de se parler.

Une fois à l'intérieur, FOX4 dit à Steve Watson, le propriétaire : Steve, j'ai vraiment besoin d'un café ! Steve répond : Oh, tu dois avoir vu ce qu'a vu Danny !? FOX4 obtient son café, discute un peu avec Watson, et au bout de repren d la route avec sa femme et son enfant, sans avoir vu d'autres personnes arriver. Ils ne distinguent plus alors qu'une vague lueur à l'horizon Est. Ils croient un moment l'ovni de retour, mais supposent qu'il s'agit de la Lune En fait la nouvelle Lune vient juste de se lever, mais à l'ouest. Le couple finira par arriver à Carmacks, et même par mettre la main sur la camionneur qui était devant eux. Cependant, lorsque FOX4 lui demande s'il a vu quelque chose au lac Fox, il répond que non. Ils reprennent alors la route et arrivent à Pelly Crossing, sans autre incident.

FOX2 et FOX3 finiront eux aussi par s'arrêter à Braeburn Lodge, donnant à leur tour leur description à Watson.

Le lendemain FOX4 entendra sur la radio CBC que des gens de Pelly Crossing ont eux-mêmes fait des observations spectaculaires. Un scientifique interrogé évoque une pluie de météores, ce que FOX5 conteste fermement. C'est le sujet de discussion du village les 2 jours qui suivent et d'autres témoignages, anciens et nouveaux, sont librement discutés. FOX4 rencontre à cette occasion Don Trudeau (PEL1), qui lui raconte son observation du même soir. Ils en viennent à penser que leurs observations ont peut-être été espacées de 25 mn environ.

Une autre femme (FOX6), roulant aussi vers le nord de Whitehorse à Carmarks, quand près de Fox Laê est intriguée par une étrange lueur rouge illuminant le haut de son tableau de bord. Elle se demande ce qui peut bien provoquer cela, et d'où vient cette lumière. Se penchant finalement en avant pour regarder vers le haut à travers son pare-brise, elle voit alors un grand arrangement lumières de couleurs multiples. Les lumières intérieures dans sa voiture commencent à s'affaiblir et la musique de sa cassette à ralentir. Elle continue à observer les lumières qui commençent à s'éteindre une à une, jusqu'à toute disparaître.

A peu près au même moment, , le village de Pelly Crossing (à 2 h de route environ du nord du lac Fox) vit ses propres observations du phénomène.

1er dessin de Trudeau, montrant l'ovni estimé à 3/4 mile de longueur, constitué de 2 rangées de lumières rectangulaires espacées de 100 à 150 pieds, avec un faisceau (vert luminescent) horizontal à l'avant, 1 autre qui apparaîtra au milieu (orienté vers le sol à l'avant, puis basculant vers l'arrière) et 2 faisceaux parallèles à 45° à l'arrière, basculant aussi lentement à l'horizontale
1er dessin de Trudeau, montrant l'ovni estimé à 3/4 mile de longueur, constitué de 2 rangées de lumières rectangulaires espacées de 100 à 150 pieds, avec un faisceau (vert luminescent) horizontal à l'avant, 1 autre qui apparaîtra au milieu (orienté vers le sol à l'avant, puis basculant vers l'arrière) et 2 faisceaux parallèles à 45° à l'arrière, basculant également à l'horizontale

A un moment indéterminé , à 9 km (6 miles) au nord-ouest de Pelly Crossing, Don Trudeau (PEL1), trappeur, parcours à pied sa série de pièges par cette nuit sombre et glacée. Alors qu'il jette un oeil à l'ouest, il remarque une longue rangée de lumières se déplaçant lentement au-dessus des collines. Au début il pense qu'il s'agit d'un grand appareil en train de tomber, mais se ravise, constatant que le phénomène se déplace bien trop lentement, et qu'il n'entend aucun bruit. C'est un ovni !

Alors qu'il marche avec sa lampe-torche, il se trouve que celle-ci pointe en direction de l'ovni. Alors, comme si ce dernier réagissait à la lampe-torche, Trudeau voit l'ovni accélérer rapidement vers lui. Instinctivement, pensant que quoi que cette chose puisse être, elle doit le voir à cause de cela, il masque l'extrémité de sa lampe-torche de sa main. Dans la 1/2 s où il a accompli son geste, l'ovni semble s'arrêter en chemin, en survol à 300 yards (274 m) environ devant lui. J'ai dû tourner ma tête d'un côté à l'autre pour voir la chose dans son ensemble ! dira-t-il. Il devait faire près de ¾ de mile de long ! Il ajoute : Je ne sais pas pourquoi, mais je n'étais pas effrayé ; je suis juste resté là à regarder. Il estimera que la base du phénomène était entre 250 et 300 yards (229 à 274 m) du sol.

2ème dessin de Trudeau montrant à la fois l'ovni dont un 'faisceau de recherche' bascule vers
        l'arrière et (en haut à droite) une vue plane de sa trajectoire telle observée par Trudeau, avec un changement temporaire de
        direction
2ème dessin de Trudeau montrant à la fois l'ovni dont un "faisceau de recherche" bascule vers l'arrière et (en haut à droite) une vue plane de sa trajectoire telle observée par Trudeau, avec un changement temporaire de direction

Peu après que le phénomène soit arrivé devant lui, un rayon de lumière émane soudain de sa base, balayant le sol 1 fois, de droite à gauche (avant en arrière). Trudeau se demande s'il s'agit d'un projecteur à sa recherche. Il n'entend toujours aucun son à cette distance qui lui semble proche, et reste stupéfait : Comment peut-il rester là ! se dit-il ; Aucun bruit, pas de bourdonnement, rien.

Il garde sa lampe-torche couverte ou éteinte alors que l'ovni dérive lentement vers la droite, entre 5 à 10 miles/h, si ce n'est plus lent !

Le phénomène dérivant lentement à sa droite derrière des arbres, Trudeau décide de s'en éloigner en courant vers une petite clairière, avant d'en avq>ne meilleure vue. Cela ne lui prend que 4 ou 5 pas avant qu'il ne se retourne pour constater que l'ovni a disparu. En tout son observation a duré dans les .

Il rentre chez lui et annonce : Devinez ce que j'ai vu !? Par coïncidence, il se trouve que sa famille regardait le film Independence Day. Ses enfants seront si terrifiés qu'ils refuseront de sortir de la maison les 4 ou 5 nuits qui suivront. J'hésite toujours à raconter cette partie de l'histoire parce qu'elle sonne trop comme un truc d'Hollywood, mais c'est exactement ce qui s'est passé, dira Trudeau.

Le lendemain, Trudeau se rend à son travail. Je n'ai pas consacré une minute à mon travail ce jour-là, dira-t-il. Je dois avoir raconté mon histoire une vingtaine. Il confirmera avoir discuté de son observation avec FOX4 Rense, Jeff: Interview de Don Trudeau, Sightings on the Radio, 28 septembre 1999.

Dessin de PEL2, montrant la longue rangée de 4 grosses lumières blanches et à l'avant un arrangement en grille de lumières plus petites, bleues et vertes. La taille angulaire du phénomène y est équivalente à celle de la constellation de la Grande Cuillère
Dessin de PEL2, montrant la longue rangée de 4 grosses lumières blanches et à l'avant un arrangement en grille de lumières plus petites, bleues et vertes. La taille angulaire du phénomène y est équivalente à celle de la constellation de la Grande Cuillère

De leur côté, c'est qu'une femme (PEL2) et son frère (PEL3) quittent Whitehorse pour partir vers le nord sur la même autoroute de Klondike, pénétrant juste dans la Vallée de la Rivière Pelly, juste au sud de Pelly Crossing. Devant elle, PEL2 remarque au-dessus des collines du côté nord de la vallée tout un gros groupe d'étoiles en train de bouger de gauche à droite (d'ouest en est). Elle se tourne vers son frère. Nous ne pouvions nous dire un mot, nous étions tellement sous le choc ! En regardant à nouveau le phénomène, PEL2 remarque une autre chose : Je me souviens l'avoir comparé avec ma longueur de la Grande Cuillère qui se trouvait juste au-dessus à un moment. Ca avait la même longueur que la Grande Cuillère ! PEL3, lui, estime la longueur de l'ensemble à 0,5 km (0,3 mile), plus gros que n'importe quel avion, de toute façon ! Je savais que c'était un ovni, sans aucun doute ! Un arrêt sur une 1ère zone de graviers à cette entrée de la vallée, pour observer. Nous avions le temps d'arrêter la voiture, de sortir et de l'observer.

Ils continuent à rouler en regardant le phénomène dériver vers l'ouest. Alors qu'ils s'approchent d'une 2nde zone de graviers, à 2 km au sud du village, où ils vont rester environ pour voir diverses sections de lumières commencer à s'éteindre en succession rapide : Blink, blink, blink, blink, comme si quelqu'un éteignait des interrupteurs. Certaines lumières commençèrent à disparaître avant les autres, se souvient PEL3. Une fois la dernière section de lumières éteinte, plus aucun objet n'est visible. En tout, leur observation aura duré . Ils n'auront entendu aucun bruit.

PEL3
Dessin de PEL3, montrant une rangée de lumières (principalement blanches, certaines bleues ou rouges) se déplaçant d'ouest en est. Egalement un groupe de lumières éparses à l'avant et à l'arrière.

PEL2 et PEL3 arrivent enfin à Pelly Crossing, . Son mari qui rentra du travail se souvient que sa femme était déjà rentrée, ce qui implique que l'observation a dû arriver avant .

PEL3 se souvient avoir entendu que d'autres personnes des communautés de Dawson (200 km - 124 miles - au nord-ouest de Pelly Crossing) et Mayo (95 km - 59 miles - au nord-nord-est de Pelly Crossing) avaient aussi vu l'ovni la même nuit.

à la faculté de Pelly Crossing (une école satellite de l'Université du Yukon), un cours du soir fait une pause. PEL4 est sur le balcon de la salle de classe, faisant face à l'ouest. Il fait froid dans cette nuit sans Lune. Soudain, elle voit une rangée de lumières non identifiées en train de se déplacer lentement vers leur bâtiment, quoique légèrement plus vers le nord, et assez bas. Elle appelle 2 autres de ses amies, PEL5 et PEL6, pour quelles voient.

Dessin de PEL6, montrant une lumière d'apparence carrée, suivie de 7 autres plus petites
Dessin de PEL6, montrant une grosse lumière d'apparence carrée à l'avant, suivie de 7 autres plus petites. La couleur est comparable à celle d'une lampe à incandescence, d'un jaune clair

Toutes voient les lumières avançant uniformément en rangée, comme celles d'un gros avion mais sans aucun bruit et surtout bien trop lentement.

PEL5 appelle à lors 1 autre de ses amies, PEL7 : (PEL5) est venue me chercher pour que je regarde l'ovni. Ca devait être quand on nous a laissé sortir pour une pause. Contrairement aux autres femmes, PEL7 se souvient avoir vu le phénomène assez haut (45 ° environ au-dessus de l'horizon) au-dessus de la colline au nord-ouest.

Dessin de PEL7
Dessin de PEL7, décrivant une forme ovale portant de petites lumières sur un côté, et une autre rangée, à peine v visible, de l'autre côté. Elle se souvient aussi de séries de lumières blanches plus grosses (3 à 6) traînant derrière chaque côté de l'ovale.

Elles voient par la suite les lumières disparaître derrière la colline au nord. Pendant toute leur observation de (PEL7 dira ), la procession lumineuse a maintenu sa trajectoire et sa vitesse. Alors que PEL5 évalue la taille angulaire de ce qu'elle a vu entre 20 et 30 cm (8 à 12 pouces) à bout de bras, PEL7 l'estime quant à elle à 60 cm (2 pieds). Elle relatera aussi avoir vu l'ovni accélérer en une poignée de s une fois au-dessus de la colline au nord. Elle suggèrera enfin qu'il puisse s'agit de quelque chose venant d'un autre système solaire.

Le lendemain, PEL5 parlera à Trudeau, établissant avoir vu un tel phénomène à peu près à la même heure la veille. PEL5 entendra aussi qu'un couple de Dawson a vu la même chose le q>soir. PEL7 entendra quant à elle parler d'un témoignage à Mayo.

Puis il y eu l'observation d'ovni près du Village de Carmacks, vue par 9 témoins, répartis en 2 groupes.

Dessin de CRM1 montrant une rangée de 3 lumières oranges, considérablement espacées mais semblant clignoter en même temps. A leur droite, de nombreuses lumières blanches plus petites, non clignotantes, semblent arrangées de manière elliptique.
Dessin de CRM1 montrant une rangée de 3 lumières orangées, considérablement espacées mais semblant clignoter en même temps. A leur droite, de nombreuses lumières blanches plus petites, non clignotantes, semblent arrangées de manière elliptique.

Le premier est un groupe de 4 hommes en virée nocturne dans un pick-up, seul véhicule sur l'autoroute roulant vers le nord au sud de Carmacks. Alors que CRM2 conduit, à 3 km (2 miles) de la ville, CRM1 remarque un groupe de lumières au nord-ouest, mais ne dit rien aux autres.

Ce n'est qu'un peu plus loin à 1,6 km (1 mile) du village, que l'ensemble de l'équipée tombe devant le phénomène au détour d'un virage. Au nord-ouest de leur position, juste au-dessus de la cime des arbres des petites collines devant eux, énorme, il semble très proche. CRM1 le décrit comme plus grand qu'un avion, proche de la taille d'un terrain de football tandis que CRM2 pense un moment qu'il s'agit d'une formation de 3 avions avant de rejeter cette idée à cause de sa lenteur. Tous s'accordent pour se ranger sur un bas-côté près de la décharge de Carmacks, à l'extrémité sud du village, pour avoir une meilleure vue de l'ensemble.

Tous descendent du pick up. Le phénomène est partiellement masqué un moment derrière une colline au nord-ouest et, à son train lent, il faut un certain temps pour qu'il réapparaisse de l'autre côté. Ils voient enfin les lumières sortir lentement et sans brêM1 comme CRM2 se disent que ces lumières doivent être portées par une forme, mais ils ne parviennent pas à la discerner dans l'obscurité. Le phénomène se déplace lentement sur leur droite, vers le nord-est, mais au bout de commence à dériver vers le sud, arrivant bientôt au-dessus de la colline immédiatement à leur Est. C'était énorme ! dira-t-il en écartant les bras à 90 °. CRM2 est du même avis, mais donnant une estimation de 60 °. Aucun bruit n'a été entendu.

Dessin de CRM2
Dessin de CRM2, montrant plusieurs lumières oranges (dq>leur semblable aux luq>s de la rue) globalement arrangées selon un ovale allongé. Entre ces lumières oê des lumières blanches plus petites distribuées le long de l'ovale.

A ce moment, CRM1 remarque un effet étrange : ils n'ont aucun problème à s'entendre parler, n'entendant plus le silencieux du moteur du pick up, qui d'habitude fait un bruit considérable. Pourtant CRM1 est certain que le moteur tournait toujours.

Le gigantesque phénomène, lui, continue d'avancer, apparemment vers le sud, jusqu'à une vallée adjacente à la tour micro-ondes au sud du village où il a progressivement disparu au lieu de voler jusqu'à être perdu de vue, jusqu'à ne plus laisser aucune trace. CRM1 se demande alors : Qui était dedans ? Il estime que leur observation a en tout duré (CRM2 estime ).

Par la suite ils se rendent à la piste d'atterrissage locale pour voir si un appareil a atterri. Rien de tel, cependant.

CRM1 estime que leur observation a été faite , bien qu'il entendra à la radio CHON FM le lendemain que les autres témoignages parlent de .

L'objet occupait entre 60 et 90 ° de portion horizontale du ciel. CRM1 se souvient avoir entendu parler de l'observation d'ovni du lac Fox à la radio le jour suivant et conjecturé avoir vu le phénomène avant environ, .

Dessin de la mère (CRM6), montrant une rangée de 4 grosses boules lumineuses couleur jaune-rougeâtre, avec un peu de bleu. A gauche et à droite de celles-ci, des lumières plus petites, oranges et vertes.
Dessin de la mère (CRM6), montrant une rangée de 4 grosses boules lumineuses couleur jaune-rougeâtre, avec un peu de bleu. A gauche et à droite de celles-ci, des lumières plus petites, oranges et vertes.

Les autres témoins de Carmacks sont les membres d'une famille. Le père (CRM5, qui se trouve être le frère de CRM2) est en train de regarder la télévision lorsqu'il remarque à travers une fenêtre au nord-est une série de lumière se déplaçant au loin : J'ai pensé que c'était un jumbo 747 ! Mais j'ai écouté et n'ai rien entendu ! Il appelle alors le reste de la famille pour qu'ils viennent voir. Arrivent son épouse (CRM6) et leurs 3 enfants (CRM7, 8 et 9), émerveillés : à 2 semaines de Noël, ils pensent que c'est le Père Noël avec ses rennes.

Le phénomène continue de dériver lentement de gauche à drq> assez bas, juste au-dessus des arbres. A bout de bras, il a une longueur de 60 cm (2 pieds) environ. Apparemment des étincelles blanches tombent de la base des lumières les plus grosses.

Dessin de CRM7, le plus âgé des enfants (6 ans à l'époque), réalisé en 1998
Dessin de CRM7, le plus âgé des q>ts (6 ans à l'époque), réalisé en 1998

Puis les lumières commencent à disparaître une par une, chacune à peu près au même endroit, comme si l'ovni passait derrière un mur invisible, là où aucune montagne n'est pourtant présente. Leur observation a duré , durant lesquelles l'ovni a traversé horizontalement quelques 60 ° du ciel.

Peu après l'observation, le père apprend que son frère (CRM2) a fait une observation semblable le même soir, juste au sud de la ville. Il déclarera avoir fait son observation quelques mn après celle de son frère, sans être sûr de l'heure (sa première impression sera ou même , mais il dira que cela aurait pu tout aussi bien être aussi tôt que , ce qui coïncidera avec l'heure également approximative de l'observation de son frère.

Des parents de CRM5 vivant dans la commune de Ross River se souviendront que quelqu'un de Watson Lake temoignera aussi avoir vu le phénomène. L'observation du phénomène aurait donc été encore plus large, si l'on tient compte des signalements entendus à la radio CBC North le lendemain-même, mentionnant des observations dans les communautés de Dawson, Mayo. Cependant, aucun témoin de ces autres communautés n'a jusqu'ici été clairement identifié.

Martin Jasek, un ingénieur civil habitant à Whitehorse et intéressé par l'ufologie, enquête sur l'affaire Jasek, Martin (M.Sc., P. Eng): "22+ Witnesses Observe a UFO Larger than a Football Stadium - Yukon Territory, Canada", UFO BC, 1999-10. Il interroge séparément plus de 22 témoins, publiant en 2000 un rapport d'enquête de 40 pages concluant à l'absence d'explication de l'événement.

En 1998, CRM1 contacte Lorraine Bretlyn, une autre ufologue de Whitehorse, collègue de Jasek, qui consignera son témoignage dans un livre sur les observations d'ovnis dans la région Bretlyn, Lorraine: "The Carmacks Story", UFO Stories from the Yukon, pp. 15-16.

Diverses hypothèses d'explications sont avancées par des ufologues, de l'authentique vaisseau extraterrestre au canular organisé, en passant par le mirage ou la rentrée atmosphérique. Cette dernière, bien que ne s'accordant pas avec tous les témoignages, a le mérite d'expliquer nombre de caractéristiques des observations en terme de durée (), apparence (énorme, lumières avec traînées, les plus grosses à l'avant, étincelles tombant) et comportement (déplacement lent d'ouest en est, légèrement au nord, les lumières s'éteignant une à une à la fin de leur combustion), rappelant en cela l'épisode du 5 novembre 1990. Une telle rentrée aurait alors traversé le territoire de l'ouest-sud-ouest à l'est-nord-est, passant légèrement au nord de Pelly Crossing. S'agissait-il de la fusée porteuse de Kosmos 2335, censée retomber le lendemain ? De débris de Mir détectés retombant ce jour-là ? Cela reste encore difficile à affirmer.

En attendant, pour l'anniversaire des 10 ans de l'observation, Jasek organise en une conférence réunissant notamment des témoins de l'observation Tobin, Chuck: "Yukoners to put UFOs under scrutiny", Whitehorse Daily Star, 8 décembre 2006. Tobin, Chuck: "‘Ridicule factor' fading, UFO buff says", Whitehorse Daily Star, 15 décembre 2006. Le mois suivant, un reportage d'une télévision canadienne retrace l'événement "It Came From Heaven", APTN, Wednesday, Jan. 24, 2007.

Finalement en 2012, Robert Sheaffer et James E. Oberg s'intéressent de plus près à l'hypothèse de la sonde spatiale russe. Oberg contacte Ted Molczan, un expert canadien des orbites et réentrées de satellites, qui confirme que le propulseur du 2nd étage de Cosmos 2335 est bien rentré dans l'atmosphère le et aurait dû être visible bas sur l'horizon au nord pour les témoins du Yukon. Ce que les gens ont vu était un long train de débris incandescents étincelant et clignotant alors qu'il passait d'Ouest en Est dans la haute atmosphère. Ce passage a pu durer jusqu'à plusieurs minutes. La luminosité de la fusée se désintégrant masqua les étoiles et donna l'illusion qu'un objet solide bloquait leur lumière. Pour eux, cette réponse mit un terme décisif au cas Sheaffer, Robert: “’Top Ten’ UFO Case: Yukon, Canada, 1996—Busted!Skeptical Inquirer 36/5 () , 22-23. (Même titre).

D'autres enquêteurs objecteront que les observations se sont étalées sur plus de , pas quelques minutes seulement, durant lesquelles une réentrée est visible. Ils reprochent aussi d'ignorer un témoignage disant que l'objet avait viré au sud, ou un autre qu'il s'était arrêté et avait même commencé à s'approcher du témoin ’Top Ten’ UFO Case, Yukon, Canada, 1996—BUSTED!?” (see p.4). Reste le fait que les 2 témoins ayant regardé l'heure indiquent que leurs observations avaient eu lieu , l'heure-même de la réentrée, alors que la subjectivité du temps peut expliquer les déviations d'autres témoignages. Le mouvement d'ouest-en-est de l'ovni est cité partout sauf dans une occurrence “aberrante”, et le fait que les témoins répartis sur plus de 200 miles d'autoroute rapportent le même mouvement démontre que l'ovni était très éloigné et aussi proche que certains témoins l'ont cru. Restent donc de derniers détails, en apparence incompatibles avec cette explication, que l'ont devrait considérer comme des erreurs et des illusions de la part des témoins qui les ont rapportés Bullard, T. E.: "Le vaisseau-mère géant du Yukon" in "Is the Anomalist on a Fool’s Errand?, Paranthropology vol.5, n° 1, pp. 4-, 2014-01.