George Francis Schulgen
Le brigadier-général Schulgen

Schulgen naît le .

Direction du renseignement à l'USAF

A partir de Schulgen dirige les Services de Besoins en Renseignement de l'AAF. Le , une conférence se tient au Pentagone dans le bureau du général Schulgen. Il est décidé de faire une sélection de signalements de "soucoupes" de la part d'observateurs plus qualifiés afin de poursuivre l'enquête Project 1947 - UFO Reports, 1947. Le , suite aux différentes observations d'objets volants non identifiés et suite à l'incident de Roswell, Schulgen demande officiellement son concours au FBI pour enquêter sur l'affaire, indiquant que :

Les premières observations d'engins non identifiés peuvent être le fait de sympathisants communistes, dont le but est de provoquer un phénomène d'hystérie collective et la peur d'une arme secrète et terrifiante que posséderaient les Russes.

Cette accusation contre les communistes ne manque pas de motiver John E. Hoover, le directeur du FBI. Schulgen affirme par la même occasion au FBI que, ni l'Armée, ni la Marine n'ont le moindre projet de recherche en matière de construction aéronautique pouvant être lié aux disques volants (il le confirmera à nouveau au bureau le ).

Le Schulgen reçoit le mémo du général Twining.

Mémo... détourné

Le Schulgen émet un mémo, dont on trouvera plus tard des versions truquées () dans le but d'accréditer la thèse extraterrestre à l'époque au sein des milieux militaires.

En Schulgen prend la Direction des Plans et Politique.