Besoins en Renseignement sur les Appareils de Type Soucoupe Volante

Schulgen, G. F. (brigadier-général): Département de la Force Aérienne, 28 octobre 1947 Mémo secret puis déclassé, dont on trouvera en mai 1987 une versions truquée, où le paragraphe 4 du 2nd attachement porte la mention ...accomplissements des allemands, l'opinion considérée par certains éléments que l'objet puisse en fait représenter un certain type d'appareil interplanétaire.

Home

AFOIR-CO/Lt Col Garrett/mob/4544

CSGID
Hq. USAF - AFOIR

30 Oct 1947
Attn: Plans and Collection Branch
Lt Col Garrett/mob/4544

  1. Il est demandé qu'un Memorandum de Collecte, semblable au brouillon en attachement, soit émis aux adresses indiquées ci-contre. Ceci en accord avec une conversation entre le lieutenant-colonel Smith et le lieutenant-colonel Garrett.
  2. Il sera apprécié, au moment où ce Memorandum est reproduit, que dix (10) copies supplémentaires puissent être faites et envoyées du Directorat du Renseignement, Air Intelligence Requirements Division, Collection Branch, à dessein d'archives.

POUR LE SECRETAIRE DE L'AIR FORCE :

Geo. F. Schulgen Brigadier General, U.S.A.F.
Chief, Air Intelligence Requirements Div.
Office of Ass't. Chief of Air Staff-2

2 Incls. :

  1. Besoins en Renseignement
  2. Ebauche d'un Mémorandum de Collecte

SECRET

Attachement n° 1

  1. Recherche et Développement
    1. Quels scientifiques allemands ont une connaissance au-dessus de la moyenne du travail des frères Horten et des pensées de perspective ; où se trouvent aujourd'hui ces scientifiques, et quelle est leur activité actuelle ? Devraient être contactés et interrogés.
    2. Quelles usines russes construisent le modèle de Horten 8 ?
    3. Pourquoi les russes construisent-ils 1800 de modèles de Horten 8 ?
    4. Quel est leur objectif tactique visé ?
    5. Quelle est l'activité actuelle des frères Horten, Walter et Riemar ?
    6. Que connaissons-nous des localisations de la famille Horten entière, en particulier la soeur ? Tous devraient être contactés et interrogés concernant tout plans visés ou pensées de perspective des frères Horten, et tout intérêt montré par les russes pour développeur leurs appareils.
    7. Des efforts sont-ils actuellement entrepris pour développer la "Parabola" Horten ou modifier la configuration pour approximer un ovale ou un disque ?
    8. Quelles sont les pensées de perspective des Horten sur les contrôles internes ou contrôles qui sont efficaces principalement par des flux d'air ou de gaz provenant de l'intérieur de l'appareil pour supplanter les contrôles conventionnels en surface externe ?
  2. Contrôle
    Pour tout appareil dont la forme approche d'un ovale, disque ou soucoupe, une information concernant les points suivants est demandée :
    1. Méthode de contrôle de la couche frontière par succion, soufflement, ou une combinaison des deux.
    2. Contrôles spéciaux pour manoeuvrabilité efficace à de très basses vitesses ou altitudes extrêmement élevées.
    3. Ouvertures dans les surfaces la face avant ou au-dessous employées principalement pour réaliser un contrôle de la couche frontière ou dans le but de réduire déplacement induit. Toutes ouvertures dans la face avant devraient être signalées et décrites en terme de forme, taille, etc. Cette investigation est significative pour justifier une configuration de forme de disque pour les applications à longue portée.
    4. Forme d'aileron approximative au centre et près des extrêmités.
    5. Forme vu de face et de vue de l'arrière.
  3. Eléments de construction
    1. Type de matériau, qu'il s'agisse de métal, ferreux, non-ferreux, ou non-métallique.
    2. Construction composite ou en plusieurs couches utilisant diverses combinaisons de métaux, plastiques, et peut-être de bois de balsa.
    3. Méthodes de fabrication inhabituelles pour obtenir un poids extrêmement léger et une stabilité structurelle particulièrement en lien avec une grande capacité de stockage de carburant.
  4. Eléments d'arrangement
    1. Dispositions spéciales telles que dômes retractables pour offrir une observation inhabituelle au pilote ou membres d'équipage.
    2. Nombre de membres d'équipage et commodités.
    3. Equipement de cabine pressurisée.
    4. Méthodes déchappement à haute altitude ou haute vitesse.
    5. Méthodes de pressurisation ou de suralimentation par unités auxiliaires ou depuis la centrale principale.
    6. Dispositions pour le remorquage - en particulier avec une barre courte fixe, et pour réapprovisionnement en vol.
    7. Dispositions pour application de décollage assisté.
    8. Dispositions pour compartiments de bombes, telles que dimensions, localisation approximative, et caractéristiques inhabituelles concernant l'ouverture et la fermeture des portes.
  5. Train d'atterrissage
    1. Indiquer un type de train d'atterrissage - qu'il soit conventionnel, tricycle, roue multiple, etc.
    2. Caractéristiques rétractables et de largage pour train manuel.
    3. Dispositions pour décollage depuis glace, neige ou eau.
    4. Arrangements contre le dérapage pour le décollage ou l'atterrissage.
  6. Centrale de puissance
    1. Des informations sont requises concernant le système de propulsion utilisé dans l'appareil. Des types de moteurs possibles qui pourraient être employés incluent :
      1. Moteur à pistons libres (type piston) ou turbine à gaz. L'un comme l'autre ou les deux pourraient être utilisés pour mener des propulseurs de conception conventionnelle ou spéciale, des vanes rotatives, ventilateurs canalisés, ou compresseurs.
      2. Moteurs à propulsion à réaction incluant réaction turbo, fusées, ramjets, réaction pulsée, ou une combinaison des 4.
      3. Propulsion nucléaire (énergie atomique). Les moteurs à énergie atomique seraient probablement différents de tout type familier de moteur, bien que les moteurs atomiques pourraient être employés en combinaison avec un des types ci-dessus.
      Des appareils pourraient être caractérisés par une absence de système de carburant ou de lieu de stockage de carburant.
    2. La centrale d'alimentation serait probablement partie intégrante de l'appareil et pourrait éventuellement ne pas être distinguée en tant qu'élement séparé de l'appareil. Si une propulsion à réaction est utilisées, une grande capacité de traitement aérien, caractérisée par une grande admission d'air et un grand bec d'échappement, devrait être évidente. La taille des zones d'entrée et de sortie seraient intéressantes. Il est possible que la réaction propulsive soit gouvernée ou influencée pour le contrôle de l'appareil. La présence de vanes ou de surface de contrôle dans l'échappement ou les méthodes de changement de direction de l'objet devraient être observée.
    3. Les informations désirées sur les systèmes de propulsion touchent aux éléments suivants :
      1. Type de centrale(s) de puissance.
      2. Description générale.
      3. Estimation (poussée, chevaux moteur, ou flux aérien).
      4. Type de carburant
      5. Agents catalytiques pour super-performance ou puissance de croisière normale.

Ebauche du memorandu m de collecte

Objet

  1. Ce Memo détermine les besoins actuels en renseignement dans le domaine des appareils de type Soucoupe Volante.

Général

  1. Un appareil ou objet en vol du type supposé "Soucoupe Volante", de la forme approximative d'un disque, a été signalé par de nombreux observateurs depuis des lieux largement espacés, tels que les Etats-Unis, l'Alaska, le Canada, la Hongrie, l'Ile de Guam, et le Japon. Cet objet a été signalé par de nombreux observateurs compétents, dont des officiers gradés de l'USAF. Des observations ont été faites depuis le sol comme depuis l'air.
  2. Les caractéristiques couramment signalées très significatives et qui pourraient aider dans l'enquête sont les suivantes :
    1. Base relativement plate avec capacité extrême de réflexion de la lumière.
    2. Absence de son sauf rugissement occasionnel lorsque opération dans des conditions de super performance.
    3. Manoeuvrabilité êxtreme et capacité apparemment à pratiquement stationner.
    4. Une forme plane approximant celle d'un ovale ou d'un disque avec une forme de dôme sur la surface supérieure.
    5. L'absence d'une traînée d'échappement sauf dans quelques cas où elle fut signalée avoir une couleur bleuâtre, comme un échappement Diesel, qui persista pendant approximativement 1 h. D'autres rapports indiquent une traînée de fumée marron qui pourrait être le résultat d'un catalyseur spécial ou d'un agent chimique pour une extra puissance.
    6. La capacité de rapidement disparaître à haute vitesse ou par désintégration complète.
    7. La capacité à apparaître soudainement sans avertissement comme si elle venaît d'une altitude extrêmement haute.
    8. La taille la plus rapport approximant celle d'un appareil de type C-54 ou Constellation.
    9. La capacité à se regrouper très rapidement en formation serrée lorsque plus d'un appareil sont ensembles.
    10. La capacité d'action évasive indique la possibilité d'un opéré manuellement, ou peut-être par des dispositifs électroniques ou de contrôle à distance.
    11. Sous certaines conditions de puissance, l'appareil semble avoir la capacité de passer de couper un chemin clair à travers les nuages -- largeur de la trajectoire estimée à approximativement 1/2 mile. Seul un incident a indiqué ce phénomène.
  3. Les 1ères observations aux U.S. furent signalées au milieu de Mai. La dernière signalée a eut lieu à Toronto (Canada), le 14 septembre. La plus grande activité aux U.S. fut lors de la dernière semaine de Juin et de la 1ère semaine de Juillet.
  4. Cet objet ou phénomène étrange peut être considéré, au regard de certaines observations, comme un appareil de longue portée capable d'un taux élevé d'ascension, d'une vitesse de croisière élevée (peut-être toujours sub-sonique) et hautement manoeuvrable et capable d'être piloté en formation très serrée. Dans le but d'une analyse et d'une évaluation du phénomène de ce qui est appelé "soucoupe volante", l'objet observé est considéré comme un appareil pilote, d'origine Russe, et basé sur les idées de perspective et les accomplissements réels des Allemands.
  5. Il existe aussi une possibilité que les idées de perspective des frères Horten puissent avoir inspiré ce type d'appareil - en particuler la "Parabola", qui avait une forme plane de croissant. Les archives montrent que seule une version planeur de ce type d'appareil fut construite. Il est rapporté avoir été construit à Hellegenberg (Allemagne), mais fut détruit par le feu avant avoir jamais été piloté. La dernière tendance d'idées de perspective des frères Horten était résolument orientée vers les configurations d'appareils de faible ratio d'aspect. Le frère le plus jeune, Riemar, avait déclaré que la configuration du "Parabola" aurait le plus faible déplacement induit - ce qui est une déclaration significative. La théorie soutenant cette déclaration devrait être obtenue si possible.
  6. Le Haut Commandement Allemand avait indiqué un intérêt certain pour le type d'aile volante Horten et étaient sur le point de s'embarquer sur une campagne rigoureuse pour développer un tel appareil vers la fin de la guerre. Une conception Horten, connue comme le 9, fut désignée comme les Go-8-229 et Go-P-60 (chasseur nocturne) devait être construit par la Centrale de Gotha. Il est rapporté d'un contrat pour 50 de ces appareils était prévu, mais seulement 3 ou 4 furent construits. Cette centrale est aujourd'hui dans les mains des Russes. Un rapport récent indique que les Russes prévoient maintenant de construire une flotte de 1800 appareils de type aile volante Horten 8 (poussée à 6 moteurs). L'envergure de l'aile est de 131 pieds. L'angle de flèche est de 30 °. La version Russe est rapportée comme étant propulsée par réaction.

Besoins

  1. Les besoins apparaissent en Attachement n° 1.

Instructions spéciales

Contrôle No. A-1917

Distribution

  1. A M.A.'s Angleterre, France, Suède, Finlande, URSS, Turquie, Grèce, Iran, Chine, Norvège, Philippines, et au Commandant-en-Chef, Extrême Orient, et Général Commandant, United States Air Forces en Europe, via le Général Commandant, EUCOM.

SECRET

Références :

Home