James Patrick Carrion

Carrion naît le vendredi 22 octobre 1965.

En janvier 1983 il est engagé comme analyste signaux pour le renseignement de US Army, pratiquant le russe.

Il quitte l'armée et en janvier 1987 intégrer l'Université de Floride comme technicien en micro-informatique.

MUFON

Carrion (à gauche) décernant un prix du MUFON à Robert Bigelow
Carrion décernant un prix du MUFON à Robert Bigelow

En novembre 2006, alors que John F. Schuessler quitte son poste de directeur du MUFON, Carrion est sélectionné pour le remplacer.

Carrion interviewé

En 2008 avec Jan Harzan, Chuck Modlin et Schuessler, Carrion rencontre Robert Bigelow et son équipe pour voir comment les deux organisations pourraient coopérer. Par la suite Carrion négocie un contrat avec Bigelow Aerospace permettant au MUFON de financer une force de "réponse rapide" permettant à des enquêteurs de se rendre sur les lieux des cas d'ovnis les plus intéressants en moins de 24 h. En retour, Bigelow Aerospace est autorisé à accéder à la base d'observations du MUFON (Case Management System).

Cet accord crée une polémique dans le monde ufologique et Carrion démissionne en l'année suivante.

Par la suite Carrion démissionne et en Clifford Clift se porte volontaire pour le remplacer en février 2010 aSchuessler, John F.: "A Brief History of MUFON", MUFON PA.

En 2014 il publie The Rosetta Deception, puis en 2016 Anachronism bCarrion, J.: "Anachronism: The Cold War's Greatest Secret", History Deceived, 2016-03-06 puis The Roswell Deception cCarrion, J.: "After 10 years of continuous research, I am finally releasing my book, The Roswell Deception", History Deceived, 2018-11-27 en 2018.

À partir de mai 2015 il est responsable de la sécurité informatique pour Huntington Ingalls Industries, un grand sous-traitant de la Défense en Virginie du Nord.

À partir de août 2017 il fonde CyberBellum Corporation.