La Section 4 est une zone hypothétique situé près du lac asseché Papoose, près de la base de Groom Lake (Zone 51, Nevada).

Selon Robert Scott Lazar, un projet nommé Galileo s'est déroulé dans cette zone, où 9 appareils extraterrestres auraient été entreposés. Il explique que lorsqu'il se rendait dans cette section, il ne faisait qu'un "arrêt" à la Zone 51. Il empruntait un vol journalier accompagné de centaines d'autres employés. Les employés ne communiquaient pour ainsi dire pas du tout entre eux à S-4 et ils n'étaient qu'une vingtaine à s'occuper de la propulsion des soucoupes.

En fait l'activité décrite par Lazar (rétro-ingéniérie d'appareils extraterrestre), correspond à celle d'un autre projet hypothétique, régulièrement cité par des thèses conspirationnistes : le projet Redlight.

Cependant, il se peut que la Section-4 existe, mais soit tout à fait banale, comme l'indique un témoin occulaire des opérations à Groom Lake. Ce dernier décrit les activités des diverses sections comme la S-2 où Northrup/Grumman ont exploité des bombardiers B-2, le Tacit Blue et les successeurs du A-12, S-6 où stationnent diverses variantes du C-135, S-9 où Teledyne Ryan Aero expérimente ses drônes (Tier 2+ et Tier 3+ UAVs), et enfin S-4, réservé à Lockheed pour les essais de A-11, U-2, SR-71, F-117 (Have Blue) et de drônes Darkstar (Tier 3-UAV).