Sigle désignant l'Armed Forces Security Agency, créée le au sein du DoD et subordonnée directement au Joint Chiefs of Staff. Le siège de l'AFSA est se trouve à la base de Kirtland (Nouveau Mexique).

En théorie, l'AFSA devait diriger les activités de renseignement des communications et de renseignement électronique des unités de renseignement des signaux au service des militaires, constitués de :

En pratique cependant, l'AFSA avait peu de pouvoir (de coordination notamment), ses fonctions étant définies en termes d'activités non réalisées par ces unités.

A la suite d'un mémorandum classifié Top Secret, intitulé Communications Intelligence Activities daté du , le président Harry S. Truman abolit l'AFSA et crée la NSA le 4 novembre.