Pourrait-il y avoir quelque chose de concret dans l'ovni de Shag Harbor - RCAF

McLeod, Ray (staff writer): The Chronicle de Halifax (Canada), samedi 7 octobre 1967.

Home
L'article d'origine Frater, Jamie: "More Mysteries That Remain Unsolved", Listverse, 3 juillet 2009
L'article d'origine

Les recherches se poursuivent aujourd'hui

Le porte-parole d'un petit département peu connu de la Force Aérienne Royale Canadienne à Ottawa pour l'enquête sur les Objets Volants Non-Identifiés a dit la nuit dernière qu'une série de lumières brillantes qui avaient glissé dans l'océan au large de Shag Harbor, dans le comté de Shelburne, la nuit de mercredi pourrait être un de ces cas extrêmement rares où quelque chose de concret pourrait être trouvé.

Le porte-parole, qui s'est lui-même identifié comme le chef d'escadron Bain, a dit que son département était très intéressé par le sujet.

Nous avons des centaines de signalements chaque semaine, a-t-il dit, mais l'incident de Shag Harbor fait partie des quelques-uns où nous pourrions avoir quelque chose de concret.

Les recherches se poursuivent aujourd'hui. L'équipe de 4 plongeurs du RMCS Granby sera augmentée de 3 nouveaux plongeurs venus de Halifax, et tous les 7 chercherons de l'aube au crépuscule. Si rien n'est trovué, un équipement spécial de détection de métal sera apporté, a dit un porte-parole.

Rangée de lumières

Au moins une douzaine de personnes ont signalé avoir vu la rangée de lumières descendre dans l'eau, mais pour l'instant aucune trace de débris quelconques n'a été trouvée à la surface comme au fond.

Le seul indice pourrait être un large morceau d'une mousse jaune étrange observée par les navires cherchant dans la zone juste après que l'objet soit descendu.

Des plongeurs de la Marine ont cherché dans la zone hier et n'ont rien trouvé, mais reviendront dessus avec des renforts aujourd'hui. Aucun navire ou avion n'a été signalé dans la zone au moment des observations mercredi.

Ce fut la 3ème, mais de loin la plus dramatique observations d'ovnis dans les cieux de la Nouvelle Ecosse ces 10 dernières années. D'autres furent au-dessus du Armdale Rotary il y a une semaine jeudi et à Dartmouth la même nuit que l'observation de Shag Harbor.

Aucune explication

Tous les efforts des forces armées sont centrés sur l'incident de Shag Harbor, mais pour l'instant le porte-parole a dit qu'ils n'avaient aucune explication aux observations. Elles ont commencé mercredi vers 23:00.

J'étais avec Norm Smith et on roulait dans Shag Harbor depuis Cape Island, dit David Kendricks, 18 ans. Quand nous sommes arrivés à Bear Point on a vu une lumière brillante dans le ciel, une sorte d'orange rougeâtre.

Kendricks dit que 2 lumières de plus apparûrent alignées sur une pente droite d'environ 45 °. Elles arrivèrent ordonnées, le plus bas d'abord. Il s'agissait de points lumineux, pas comme des reflets, et Kendricks dit qu'il n'avait jamais vu quelque chose de semblable auparavant.

Il les jugea être à 2 ou 3 miles de distance au sud-ouest. Elles devinrent hors de vue lorsqu'il roula dans un bosquet d'arbres.

Dans les minutes de son observation, Lauren Wiggins, 19 ans, et 4 autres jeunes gens firent aussi une observation depuis une voiture mais à quelques miles de distance à Shag Harbor.

4 lumières

Wiggins dit qu'il vit 4 lumières alignées au-dessus de Wood’s Harbor et avoir pensé qu'elles étaient de couleur jaune et blanche. Alors que lui et ses amis regardaient la rangée de lumière, s'était stabilisée, inclinées à un angle de 45 ° et avait commencé à descendre dans l'océan selon un glissement progressif. Comme Kendricks, il remarqua que les lumières s'allumaient et s'éteignaient dans l'ordre et dit que cela arriva plusieurs fois avant que cela atteigne le niveau de l'eau.

Il dit n'avoir rien entendu lorsqu'elles firent contact à ce qui est estimé à 1/5 mile d'eux au large et plein sud. Un ami, cependant, rapporta avoir entendu un bruit de sifflement.

Ils arrêtèrent la voiture pour regarder et virent une seule lumière blance vacillante au large. Wiggins appelant la GRC.

Après que cela ait touché l'eau nous nous sommes rendu sur les lieux, dit le const. Ron O'Brien de la GRC de Barrington. J'ai vu une lumière flotter sur l'eau à environ 1/2 mile au large. C'était emporté vers la mer par la marée et cela disparut avant que l'on puisse y amener un bateau.

Le const. O'Brien dit que lui et 2 autres officiers de la GRC s'étaient rendus sur la scène dans les 20 mn.

De nombreux autres signalements d'une rangée de lumières glissant dans l'eau cette nuit-là arrivèrent durant la journée dit la GRC. Tous étaient à la même heure et dans la même région.

Toutes les possibilités connues ont été écartées. Un porte-parole de la Marine dit qu'il n'y avait aucune sécurité impliquée de leur part parce que le Département de la Défense Nationale n'avait rien rapporté de manquant dans leurs appareils ou navires.

Aucun avion ne fut signalé en activité dans la zone à ce moment et un porte-parole a dit qu'il était peu probable que quoi que ce soit ait tombé d'un appareil en raison du schéma de glissement décrit par la plupart des témoins.

La station radar du Passage de Barrington rapporta n'avoir rien observé à ce moment, a dit la Marine.

La GRC a immédiatement appelé un bateau de sauvetage des Gardes Côtes Canadiens de Clarke’s Harbor et 8 bateaux de pêche locaux se joignirent à la recherche presque immédiatement. En moins de 1 h ils étaient dans la zonethey, repérés par plusieurs observateurs.

Rien ne fut trouvé à l'exception d'une très grande portion d'eau bouillonnante et de mousse.

Le capitaine Bradford Shand, de Shag Harbor, dit penser que la mousse étrange, sur une large d'au moins 80 pieds, était de couleur jaunâtre et dit que lorsque il traversait la zone tous les jours pour aller pêcher il n'avait jamais rien vu de tel auparavant.

Les plongeurs de la Marine du HMCS Granby commençèrent les investigations vendredi midi. Une recherche jusqu'à la tombée de la nuit dans les eaux allant de 30 à 65 pieds ne révéla rien. 3 hommes de plus rejoindront l'équipe de 4 hommes et chercheront aujourd'hui.

Une source de la zone rapporta que des pêcheurs étaient pressés que l'histoire se termine. Ils doivent traverser l'endroit chaque jour sur leur trajet vers les lieux de pêche et entendent bien faire le voyage.

Un porte-parole des forces armées à Halifax a dit qu'on ne savait pas quand une solution au mystère pourrait être trouvé.

Sur les 2 autres observations d'ovnis, 1 est arrivée mercredi environ 1 h plus tôt que l'incident de Shag Harbor.

Teinte orange

Une femme rentrant du travail chez elle vit un objet rond brillant dans le ciel se déplaçant du débarcadère de ferry Halifax-Dartmouth ferry à Imperoyal [?], du nord au sud. Elle le décrivit comme quelque chose de brillant, plus vif qu'une étoile, avec une teinte orange comme un halo autour de la circonférence.

Elle le regarda, lorsqu'elle arriva chez elle, aux jumelles et vit que ce n'était pas une étoile. Egalement la teinte orange était clairement visible. Elle ne pensa pas que c'était une soucoupe volante ; elle supposa que c'était un satellite.

La tout de contrôle du CFB Shearwater dit que leur radar n'était pas regardé à ce moment estimé être entre 21:00 et 22:00.

Home