Exemples de cas d'ovnis pour lesquels on a avancé une explication de ballons éclairés
  • Île d'Yeu le
  • Oléron le

Les ballons éclairés, "de farce" (prank balloons), connus au moins depuis la fin du 19ème siècle "Omaha's Airship A Joke", New York Times, 11 avril 1897, constituent un canular pouvant générer des signalements d'ovnis. On en signale notamment dans les années 1960s, après qu'un article décrivant leur construction soit paru dans un magazine d'expériences scientifiques.

Le principe de ces ballons est aussi utilisé pour des lancements "traditionnels" dans divers pays : "lanternes thaïlandaises", Brésil, Mexique (28 octobre), Pays Bas (1er janvier) ou à diverses dates (généralement l'été) lors de mariages.

Des ballons-projecteurs peuvent aussi être utilisés pour éclairer des garden-parties nocturnes.

Préparation d'un ballon, en Amérique du Sud où leur lancer relève plus de la tradition que de la farce

On distingue 4 grands types de ballons farceurs :

  1. le modèle initial, fabriqué à partir de papier de soie, de ficelle, et d'une coupe de papier ou métallique d'huile ou de suif avec une mèche de tissu. Le problème de cette conception est qu"il tombe en boule de feu si le papier de soie ou la coupe de papier prend feu, mettant le feu à ce qu'il atteint en tombant C'est notamment pour cela qu'il est interdit d'en fabriquer, ceux-ci pouvant mettre le feu à une forêêchamp, des broussailles, la maison de quelqu'un, etc.. Il vole généralement de .
  2. un modèle plus récent utilisant un sac poubelle fermé au sommet avec de la bande adhésive. Le bas est maintenu ouvert avec des pailles ou du bois de balsa, auxquel sont attachées des bougies. La chaleur dégagée par les bougies rempli le sac d'air chaud et le fait voler. Ceux-ci volent généralement entre .
  3. une version "longue durée", où plusieurs sacs poubelles ou sacs bon marché sont déchirés et attachés ensemble avec de la bande adhésive pour faire un sac plus grand. Les énormes nouveaux sac de ramassage de feuilles peuvent aller aussi. Des chandelles d'église sont utilisées dans ceux-ci, et ils peuvent voler pendant plus de 2 h. Les bons sacs poubelles sont trop lourds pour voler. Les plus fins peuvent voler assez bien.
  4. Version lumineuse : Celui-ci est construit comme la version longue durée, à l'exception que les chandelles sont remplacées par de petits feux d'urgence. Ils durent généralement , ou , en fonction des feux utilisés.

On peut également utiliser un ballon à gaz avec des feux d'ugence pour faire la lumière.

Ce qu'ils peuvent faire

Constitués d'un sac plastique, de fil de cuivre et d'un cube de paraffine, ces lanternes volantes filmées début au-dessus de Sunderland et Seaham furent envoyées célébrant son emménagement à Wycliffe Road, Westlea. Le MoD déclencha une enquête Ian & Melanie Craggs < "The Truth Revealed!", Sunderland Echo, 9 août 2006
Constitués d'un sac plastique, de fil de cuivre et d'un cube de paraffine, ces lanternes volantes filmées début août 2006 au-dessus de Sunderland et Seaham furent envoyées célébrant son emménagement à Wycliffe Road, Westlea. Le MoD déclencha une enquête

Voici une liste de caractéristiques pouvait être apparentes chêenre de ballons :

  • Ne pas ressembler à des ballons la nuit. Le sac est soit perdu de vue, ou fait apparaître une lueur ou une projection au-dessus de l'objet. Souvent le témoin voit le sac comme un dôme.
  • Ressembler à une lumière unique, un anneau ou une rangée de lumières.
  • Etre généralement rouge, orange, jaune ou blanc. Ils peuvent changer d'une couleur à une autre. Parfois, lorsqu'un sac poubelle bleu est utilisé, les lumières peuvent sembler vertes ou bleues, ou changer de couleur. Les couleurs sont assez vives.
  • Tourner sur un axe vertical. Cela fait apparaître les lumières tournant comme un frisbee lent.
  • Avoir 1, 2, 3, 4, 5, 8 ou 9 lumières (nombre de bougies habituel). Des lumières supplémentaires peuvent être produites par des rêsur les pailles ou le sac.
  • Sembler avoir des fenêtres rectangulaires ês lumières, et une forme de structure (décrite de nombreuses fois comme un aileron ou un dôme) peut apparaître au-dessus des lumières. Les bandes de bois de balsa ou les pailles reflètent la lumière des bougies et ressemblent à des fenêtres. Le sac peut réfléchir la lumiê avoir une apparence de structure irrégulière. Un halo autour de la lumière, et une force de "signe de paix" ont déjà été signalés.
  • Manoeuvrer : osciller, flotter, se déplacer comme une feuille tombante, ou osciller comme un pendule. Des changements de la vitesse du vent faire s'incliner le sac, la partie inférieure plus lourde traînant derrière le sommet à cause de l'inertie.
  • Un des 2 ballons farceurs filmés à Merida (Yucatan, Mexique) le par un pilote de l'armée de l'air. La base du ballon est allumée, entourée de 12 petites sources de lumière (généralement des bougies). Le film, montrant les ballons montant puis finissant par redescendre au sol, sera présenté par Jaime Maussán comme un véritable film d'ovnis.
    Un des 2 ballons farceurs filmés à Merida (Yucatan, Mexique) le 28 octobre 2004 par un pilote de l'armée de l'air. La base du ballon est allumée, entourée de 12 petites sources de lumière (généralement des bougies). Le film, montrant les ballons montant puis finissant par redescendre au sol, sera présenté par Jaime Maussán comme un véritable film d'ovnis.
    Afficher des comportements d'ultra-maneuverabilité et non-ballistiques. Seule la partie inférieure du ballon étant visible, beaucoup d'énergie semble nécessaire pour se comporter comme il le fait. Après que le changement incline le sac, il bascule d'avant en arrière jusqu'à tomber au sol. A noter que, bien qu'ils puissent faire cela, ils ne le font pas forcément.
  • Sembler bien plus gros et bien plus éloignés qu'ils ne le sont. La plupart des observateurs pensant qu'il s'agit de véhicules, ils se les représentent comme au moins aussi gros qu'une voiture. Pour que l'image ait l'air de cette taille, ils voient l'objet comme plus loin qu'il ne l'est. Souvenez-vous que personne ne peut déterminer la distance d'un objet non familier s'il est plus loin que 18 pieds, à moins qu'il ne passe devant un autre objet situé à une distance connue.
  • Sembler très rapides puisque semblant éloignés, allant à des vitesses apparemment fantastiques, et manoeuvrant de manière tellement serrée que cela tuerait des pilotes humains.
  • Le 28 octobre est en fait le jour des festivités de la Saint Judas Tadeo, où des ballons à air chaud sont lancés la nuit, comme le feront savoir Raúl Alemán, Gustavo Alemán et Emilio Cetz, de l'association locale Visión-Ovni, et comme le reconnaîtra Maussán.
    Le 28 octobre est en fait le jour des festivités de la Saint Judas Tadeo, où des ballons à air chaud sont lancés la nuit, comme le feront savoir Raúl Alemán, Gustavo Alemán et Emilio Cetz, de l'association locale Visión-Ovni, et comme le reconnaîtra Maussán.
    Puisqu'ils transportent des bougies, les lumières pulsent alors que les bougies gouttent lorsque les mèches deviennent trop longues. Les lumières peuvent s'atténuer en une séquence rapide si une goutte de vent touche l'entrée du sac.
  • Ne faire aucun son, à moins que le farceur n'installe de feux d'artifice sifflants, ou un pétard pour terminer l'observation avec une explosion. De telles choses ont été rapportées.
  • Sembler lâcher des bombes, envoyer des vaisseaux de reconnaissance, ou tirer des missiles vers le sol.
    • en laissant tomber des gouttes de cire lorsqu'il tombe
    • lorsqu'une bougie se consume libérée de son support et tombe.
  • Sembler s'approcher et s'éloigner des témoins, lorsque les bougies deviennent plus lumineuses ou s'atténuent.
  • Sembler se déplacer contre ou en travers du vent, si le vent de l'air en altitude souffle dans une direction différente de celle du vent de surface.
  • Atterrir et décoller. Si le vent gusts et que le sac s'incline suffisamment pour perdre de l'air chaud, le ballon atterrira jusqu'à ce que de l'air chaud se crée à nouveau. Ceci peut aussi déclencher un feu si le ballon atterri au mauvais endroit. Ceci peut produire des marques d'atterrissage brûlées et autres "preuves physiques".
  • Apparaître dans le ciel de manière soudaine. 2 méthodes sont connues pour retarder l'apparition de la lumière avant que le ballon ne soit loin du site de lancement : une est de placer un cône de papier noir autour des bougies. Ils se consume lorsque la flamme atteint le papier. L'autre est d'utiliser un fusible pour démarrer un flare bien plus lumineux.
  • Sembler s'éloigner du témoin très vite lorsque la dernière bougie se termine. Si la bougie s'éteint, elle semblera foncer directement loin du témoin. Si la dernière bougie tombe, elle semblera foncer soit vers le bas ou vers l'horizon. Ils peuvent également monter rapidement après s'être départi de suffisamment de poids de bê
  • Certains farceurs accrochent des bandes de papier aluminum aux ballons. Ces derniers apparaissent alors comme des appendices, miroitent, et font apparaître le ballon au radar.
  • Dégager des éclats de couleurs brillantes, boules de lumière, ou gerbes d'étincelles si le farceur y place de petits et légers feux d'artifices. Un effet particulièrement frappant intervient lorsqu'est utilisé le feu d'artifice "signal de détresse", ce qui dégage des éclairs de lumières extrêment brillants.
  • Disparaître daêboule de feu si l'enveloppe prend feu.
  • Exploser sans bruit ou avec un bang retardé dans une gerbe d'étincelles si le farceur y place un petit pétard.
  • Les ballons de feu sont des appareils de faible puissance, et volent généralement bas. Très souvent ils suivent les schémas des vents alors que les arbres dévient les courants aériens. Dans certains cas, ils suivent les lignes électriques parce qu'il y a une coupe dans les arbres pour permettre aux lignes électriques de passer à travers.

Ce qu'ils ne peuvent pas faire

  • Aller derrière un nuage normalement élevé et réapparaître.
  • Etre lumineux pendant le jour (a noter que le type 1 peut être vu de jour comme un objet sombre, mais on ne faitêlement pas voler de ballons de feu la journée)
  • Aller contre des vents connus de basse et moyenne altitude.
  • Traverser le ciel en moins de .
  • Traverser le ciel d'un sens à l'autre plusieurs fois.
  • Etre détecté au radar à des vitesses élevées (mais une observation visuelle d'un ballon de feu pourrait être associée à tort à une anomalie radar de haute vitesse).
  • Aller plus haut que 20000 pieds .
  • Etre vu au-dessus de l'océan hors de portée de la terre (probablement pas un ballon de feu en raison de l'absence de site de lancement).
Taylor, Thomas: "Overflite Model Hot Air Balloons" Printy, Timothy: "The Fire/Prank Balloon" in "Up, Up, and Away In My Beautiful UFO", octobre 2001