Ditter
Ditter

Ralph Ditter est coiffeur dans la rue principale de Zanesville (Ohio). Il habite dans les environs de la ville, à Roseville, et nourrit également une passion d'astronome amateur.

En 1965-08, sa fille qui vient de lire un livre sur les ovnis lui demande : Papa, est-ce que tu prendras une photo d'ovni pour moi ? - Oui, un jour, répond Ditter.

La photo n° 6, présentée comme chronologiquement postérieure à n° 7 [Bettmann]
La photo n° 6, présentée comme chronologiquement postérieure à n° 7

En novembre, alors qu'il nettoie et répare le chariot de sa fille, il en enlève les enjoliveurs pour les brosser, et remarque à quel point ils ressemblent aux photos d'ovnis qu'il a vu dans les livres et les magazines. Se souvenant de la demande de sa fille, il va prendre son appareil photo Polaroid (exposition de 1/125ème s à f16) et commence à prendre des clichés. Après avoir consommé une pellicule et demie et quelques interruptions, il obtient 2 clichés ressemblant à des photos qu'il a vues. Il les donne à sa fille, qui ne cache pas sa joie.

En janvier, il voit les photos chez lui et décide de les emporter à son magasin. Il les scotche sur le mirroir derrière sa chaise de coiffure où, lorsque ses clients l'interrogent à leur sujet, il a une histoire toute prête comme sujet de conversation.

La photo n° 7, présentée comme chronologiquement antérieure à la n° 6
La photo n° 7, présentée comme chronologiquement antérieure à la n° 6

En 1966-11, un client qui les voit pour la 1ère fois questionne le coiffeur. Une fois renseigné, il quitte le salon de Ditter tout excité et contacte son médecin, membre du NICAP. Ce dernier fait alors connaître ces photos au NICAP et aux médias, qui ne tardent pas à venir visiter Ditter, et monter l'affaire en épingle. Dès lors, Ditter est pressé de toutes parts pour raconter à nouveau son histoire, qui se propage encore et encore, toujours plus loin : la presse mais aussi la radio et la télévision, et des enquêteurs.

Enquêtes

Ces derniers ne tardent pas à détecter une incohérence dans son témoignage. Alors que la 1ère photo qu'il prétend avoir prise (celle de l'ovni survolant sa maison) porte le n° 7, la 2nde (celle de l'ovni s'éloignant d'elle, au-dessus d'un terrain) porte le n° 6. Les enquêteurs lui demandent s'il est certain de l'ordre des événements. Ditter campe sur sa version, et c'en est assez pour que les enquêteurs concluent à un canular.

Les photos sont confiées à la RAND Corp, pour analyse, dont le rapport confirme l'incohérence :

  1. l'objet sur les photos faisait 3 à 4 pouces de diamètre, pas 30 pieds comme le déclarait Ditter
  2. l'objet n'était pas à une distance considerable, mais simplement entre 3 et 4 pieds lde l'objectif
  3. les photos ne furent pas prises en succession rapide, mais approximativement espacées de 1 h et 10 mn.
  4. les numéros à l'arrière des photographies ne collent pas avec la séquence de l'histoire de Ditter

En 1970, à Warren Nicholson et Ronald Fisher, Ditter confesse : C'est moi qui les a fabriquées. A propos du rapport de RAND, il déclare : Je ne sais pas comment ils ont fait mais ils avaient tout simplement tout bon sur tout ce qu'ils ont dit sur ces photos.

Brookesmith, P.: UFO: The Complete Sightings. New York: Barnes & Noble Books, 1995. Nicholson, Warren B. et Fisher, Ronald. "The Zanesville, Ohio Photographs", MUFON Ohio. "Pictures Fly High! Adventures in Catching Saucers on Film", UFOs 67, p. 18, Vol. 1, 1967