William Proxmire (1915)

Home

Sénateur du Wisconsin.

Le 31 Janvier 1963 : Le rapport du NICAP est un bon document qui fait beaucoup to justifier les allégations avancées. Vous avez probablement noté mes remarques selon lesquelles "Le fait-même que tant d'incidents si inexplicables soient arrivés est une raison suffisante pour une investigation poussée." Je vais contacter le Département de la Défense à ce sujet.

Anti-SETI

En 1977, Proxmire conseille à la NASA de modérer ses efforts envers le SETI, arguant qu'il s'agit d'une perte de temps et d'argent des contribuables. Respectueuse de ses engagements, la NASA soutient malgré tout les projets qu'elle a voté. Cependant, en 1981, et à l'augure du paradoxe de Fermi, Proxmire annule les fonds de l'agence pour le projet Cyclops. L'intervention de Proxmire suscite de nombreuses réactions outrées, dont celle d'un scientifique extrêmement connu aux USA, qui déclare à la télévision que les anneries proférées le sénateur Proxmire s'éloignent maintenant de la Terre à la vitesse de la lumière et vont décourager toutes les civilisations extraterrestres. Isaac Asimov, lui est plus brutal encore. Pour lui, le professeur Proxmire, c'est de l'os d'une oreille à l'autre. Gordon Cooper sera également dégoûté que le projet de mission habitée vers Mars soit annulée cette année-là par le Sénateur Proxmire. Le pire ennemi que l'Amérique ait jamais eue.

Cependant la NASA récupére les fonds en question l'année suivante.

Références :

Home