John David Podesta

Podesta
John Podesta

Podesta naît le dimanche 15 à Chicago (Illinois).

Maison Blanche

Clinton

À partir de 1998, il est Chef de cabinet de la Maison Blanche de Bill Clinton jusqu'en 2001. En tant que Chef de Cabinet de Clinton, il pousse pour que soit adopté l'Ordre Exécutif 12958 qui déclassifie de larges catégories d'informations jusqu'ici conservées secrètes sous le sceau de la sécurité nationale.

Début l'année suivante, soutient publiquement la requête FOIA de la CFI pour obtenir de la NASA des informations sur l'Incident de Kecksburg. Lorsqu'un accord est enfin trouvé, Podesta le qualifie de triomphe pour un gouvernement ouvert et l'esprit d'investigation a"Landmark Court Settlement Requires NASA to Release Documents on Mysterious UFO Case", Unknown Country, 2007-10-28. Le dimanche 22, lors d'une conférence de presse organisée par la chaîne tv Sci Fi, il souligne à nouveau le besoin d'un "gouvernement ouvert" et rappelle les lois qui ont été votées pour systématiser les déclassifications sous le gouvernement Clinton b"John Podesta, President Clinton’s former Chief of Staff - Remarks at a press conference sponsored by the SCI FI Channel - Oct. 22, 2002 at the National Press Club", paradigmresearchgroup.

En 2010 il préface le livre de Leslie Kean sur les témoignages de pilotes, militaires et fonctionnaires sur les ovnis cKean, L.: UFOs: Generals, Pilots, and Government Officials Go on the Record, Crown Publishing Group, 2010. Il s'y décrit comme un sceptique curieux et déclare que le moment de lever le voile sur ce sujet traîne depuis trop longtemps. Il y dit penser que le peuple américain veut savoir, et est capable d'accepter la vérité.

En l'année suivante, Podesta accueille au CAP (son think tank libéral) une réunion privée de responsables gouvernementaux, scientifiques, experts militaires et du renseignement, organisée par la CFI de . Un panel y présente des briefings d'experts soutenant l'établissement d'un projet officiel modeste pour évaluer les PAN en coopération avec d'autres pays.

Obama

En janvier 2014 il est nommé Conseiller du président Barack Obama.

Le dimanche 25 juin, Edgar Mitchell lui envoie un mail lui proposant une conversation avec lui et Obama au sujet du besoin de divulgation extraterrestre. Eryn M. Sepp (assistante spéciale de Podesta) ne lui répond que mardi 18 juillet, proposant une 1ère rencontre avec Podesta seul en le mois suivant. Mitchell ne pourra cependant se déplacer à Washington (DC), et propose de joindre la réunion avec Rebecca Hardcastle Wright (fondatrice de l'Institut d'Exoconscience) par Skype d"Re: Apollo Astronaut, Dr. Edgar Mitchell’s, Request for Meeting to discuss Disclosure", Wikileaks.

Le vendredi 13 février 2015, dernier jour de son service auprès d'Obbama, il tweete : En définitive, mon plus grand échec en 2014 : une fois encore ne pas avoir réussi à obtenir la divulgation des dossiers OVNI. e"Le regret d'un conseiller d'Obama :"Je n’ai pas pu obtenir la divulgation du dossier OVNI"", Paris Match, 2015-02-17.

Le lundi 20, c'est Leslie Kean qui évoque, suite à ce tweet, l'intérêt de Podesta pour ce que le gouvernemenbt pourrait cacher sur les ovnis fKean, L. & Blumenthal,Ralph: "John Podesta: Pulling Back the Curtain on UFOs", Huffington Post, 2015-02-20.

Campagne

Il est chargé de la campagne électorale de Hillary Clinton pour l'année suivante. En octobre 2016, suite à un ammeçonnage intenté par des hackers sur son compte Gmail personnel, ses mails (avec des pièces jointes (des textes en format doc et pdf, des enregistrements sonores en format mp3 et wav, et quelques vidéos en format mov et mp4) sont piratés. Le samedi 7 ils sont publiés par Wikileaks.

À cause de nouveaux mails publiés sur Internet, Podesta est touché par le "Pizzagate", une théorie conspirationiste arguant de la possible existence d'un réseau de pédophilie autour d'Hillary Clinton.