Hastings naît le à la base de Sandia (Nouveau Mexique), non loin de la base USAF de Kirtland.

Malmstrom

Son père, le SMSgt Robert E. Hastings est officier de carrière dans l'USAF, et sa famille est basée à la base de Malmstrom de . Là le jeune Hastings ne fait pas partie de l'USAF mais travaille 3 jours par semaines dans dans la tour de contrôle du traffic aérien de la base. Il connait bien divers de ses contrôleurs aériens.

Un soir de mars , 5 cibles aériennes non identifiées apparaissent tout d'un coup et sont suivies sur plusieurs espaces radar. Il semble évident que les contrôleurs ne les considèrent pas comme des appareils conventionnels ou des hélicoptères. Durant environ 30 mn ces objets aériens sont observés au radar, stationnant à certains moments, effectuant des manoeuvres aériennes à grande vitesse à d'autres. À un moment durant le repérage radar, 2 jets sont envoyés de Malmstrom pour tenter d'intercepter les objets où ils ont été observés sur ce qui est appelé un radar height-finder pour monter à l'unisson à très grande vitesse Par la suite, suite au témoignage de Robert Salas, Hastings associera cet incident à des disfonctionnement de silos de missiles nucléaires situés au sud-est de la base à un endroit appelé bassin de Judith.. Sa passion pour le sujet des ovnis ne fera dès lors qu'augmenter.

En il obtient un BFA en Photographie à l'Université de l'Ohio.

En il commence à interroger activement des anciens membres ou des retraités de l'USAF au sujet d'incidents d'ovnis classés secret. C'est à peu près à la même époque qu'il entend parler du travail des enquêteurs du NICAP.

Robert Hastings

Parallèlement il termine presque une maîtrise en Technologie Educative (media orientés à des fins éducatives) mais abandonne en 1981 pour se consacrer au circuit des conférences en faculté afin de parler du lien entre ovnis et nucléaire.

En , il se reforme à la Microscopie Electronique à la faculté Delta de San Joaquin à Stockton (Californie), et en obtient un certificat en applications de Sciences Matérielles.

Cette année-là il est alors employé comme analyste de laboratoire chez Philips Semiconductors à Albuquerque (Nouveau Mexique), mais continue à donner des 25 à 30 conférences par an dans des facultés Conférence de Robert Hastings sur l'Histoire Secrète des ovnis le 17 Novembre 1994 (19:30), à l'Université de Commonwealth de Virginie..

Il enquête sur la saga Paul Bennewitz qui fait rage à cette époque, et sur les documents MJ qu'il considère comme faux Hastings, R.: "The MJ-12 Affair: Facts, Questions, Comments", March 1, 1989.

En il entame la rédaction d'un livre sur les ovnis et le nucléaire Hastings, R. L.: "UFO sightings at ICBM sites and nuclear Weapons Storage Areas", NICAP, 22 février 2006, relayant notamment les récits d'incidents sur les sites Echo et Oscar de la base AF de Malmstrom, qui parait en Hastings, R.: UFOs and Nukes: Extraordinary Encounters at Nuclear Weapons Sites, 2008.

Il part ensuite en semi-retraite.