Haim Eshed

Eshed en décembre 2007s1Fisher Institute for Air and Space Strategic Studies
Eshed en s1Fisher Institute for Air and Space Strategic Studies

חיים אשד naît en .

Il étudie au Technion (le MIT israélien), où il obtient une licence en ingéniérie électronique. Il obtient ensuite une maîtrise puis un doctorat en ingéniérie aéronautique s2Roy, Anuka: "Who is Haim Eshed? Israel ex-space security boss says aliens exist, ‘Galactic Federation’ in touch with them, US", Meaww, 2020-12-07.

Armée

En il reçoit la Citation du Chef d'État Major, la plus haute décoration hors combat décernée par les IDF. Il recevra aussi 3 fois le Prix de la Défense d'Israël - la plus haute décoration de défense attribuée à un civil - pour des raisons non divulguées.

Renseignement

Eshed sert dans la très secrète unité 81, qui fournit des solutions technologiques au renseignement militaire israélien ("Aman").

En , en tant que colonel de l'Aman, il propose que Israël se dote de la capacité de mettre en orbite ses propres satellites, de manière indépendante, afin de recueillir des renseignements depuis le Sinaï après le retrait des forces égyptiennes.

Il prend la direction du département spatial de l'armée. En il indique que le lancement du satellite espion Ofek-7 va aider à gérer la question iranienne s3Williams, Dan: "Eyes on Iran, Israel launches new spy satellite", Reuters, 2007-06-11.

En 2011, il prend sa retraite, décrit dans les media israéliens comme le père du programme de satellites Israéliens.

Révélations ET

Le livre de Eshed, traduit "L'univers au-delà de l'horizon"
Le livre de Eshed, traduit "L'univers au-delà de l'horizon"

En il contribue à un livre d'entretiens s4Yanai, Hagar: The Universe Beyond the Horizon – conversations with Professor Haim Eshed où il décrit, entre autres, comment des extraterrestres auraient empêché des catastrophes nucléaires, en particulier lors de l'incident de la Baie des Cochons (Cuba).

En , il déclare que le gouvernement des USA est en contact avec une intelligence ET depuis des années et a signé des accord avec une "fédération galactique" pour mener des expériences sur Terre contre des informations sur de quoi est fait l'univers. Il ajoute qu'il existerait une base souterraine commune sur Mars où is collaboreraient avec des astronautes américains s5"העב"מים ביקשו לא לפרסם שהם כאן, האנושות עדיין לא מוכנה", Yediot Aharonot, 2020-12-02. Il indique aussi que Donald Trump, ayant appris cela, aurait été sur le point de le révéler au monde entier avant d'être stoppé par la fédération, qui souhaitaient éviter une panique. Pour cette fédération, l'humanité aurait besoin d'évoluer et atteindre un stade où nous... comprendrons ce que sont l'espace et les vaisseaux spatiaux s6Reich, Aaron: "Former Israeli space security chief says aliens exist, humanity not ready", The Jerusalem Post, 2020-12-10.

Interrogé sur pourquoi il aurait été choisi pour révéler cette information maintenant, Eshed indique que le moment est dû à l'évolution du milieu académique, où il a gagné une respectabilité certaine :

Si j'avais débarqué avec ce que je dis aujourd'hui il y a 5 ans, j'aurais été interné.

Aujourd'hui, ils parlent déjà différemment. Je n'ai rien à perdre. J'ai reçu mes diplômes et récompenses ; je suis respecté dans les universités de tous les continents, où la tendance est aussi en train de changer.

Réactions

Interrogée sur ces déclarations la NASA déclare qu'il faudrait déjà qu'elle trouve des signes d'une vie extraterrestre.

Nick PopePope, Nick indique :

Soit il s'agit d'une blague ou d'une opération de publicité pour vendre son livre, peut-être avec une erreur de traduction dans l'histoire, soit quelqu'un d'informé est en train de rompre les rangs s7Suliman, Adela & Goldman, Paul: "Former Israeli space security chief says extraterrestrials exist, and Trump knows about it", NBC News, 2020-12-08.

Isaac Ben-Israel (président de l'Agence Spatiale Israélienne) indique alors considérer que Eshed est allé trop loin dans ses déclarations, mais que son sérieux ne devrait pas être remis en cause et que sa position de leader dans son domaine reste intacte s8Jeffay, Nathan: "Israeli space chief says aliens may well exist, butthey haven’t met humans", The Times of Israel, 2020-12-10 .