Gemini 1

Le a lieu le 1er vol orbital de la capsule spatiale Gemini 1, ne transportant aucun astronaute mais uniquement de l'instrumentation (transportant 2 hommes [Keyhoe]). Plusieurs témoins observent (dont 2 scientifiques qui auraient assisté à l'essai et confirmé à Charles Garreau) que :

4 objets d'origine inconnue foncèrent sur elle et se situèrent 2 dessus, 1 dessous et 1 derrière, et la suivirent pendant une orbite entière.

C'est le , 10 mois après l'observation des objets autours de Gemini, et suite à une série de requêtes du Congrès, que l'USAF/NASA indique que Leo Abernethy, Directeur des Opérations des Vols Apollo, du Bureau des Vols Spatiaux Habités, déclare dans une lettre au Congrès que :

Aucun objet non identifié ne fut observé accompagnant ou poursuivant l'appareil GT-I lancé en orbite sur un lanceur Titan 2 le . Les objets observés, qui furent détectés au radar, ont été identifié comme des pièces se détachant habituellement de la structure au cours de la séparation lanceur-capsule. Il n'existe aucun indice de présence d'un matériel n'ayant pas fait partie du véhicule lancé à l'origine.

Cependant, lorsque la NASA est interrogée dans une lettre sur le sujet le suivant, A. P. Albrando, des Officier des Affaires Publiques pour les Vols Habités, indique :

Les réponses à vos questions concernant Gemini I sont les suivantes : Le second étage du lanceur et la capsule NE SE SONT PAS SEPARES, le vol étant uniquement un test du lanceur, du système de guidage, de l'intégrité structurelle et de la compatibilité de la capsule avec le lanceur. Le premier étage du lanceur Titan est tombé dans le sud des Bermudes. C'est le second étage de Titan qui place effectivement la capsule Gemini en orbite. Dans le cas de Gemini 1, le lanceur et la capsule sont tous deux rentrés dans l'atmosphère en UNE SEULE UNITE.

Ce qui est contradictoire avec l'explication officielle précédente.

Gemini 2

Le but de la mission Gemini 2 est de démontrer la protection et l'intégrité du vaisseau contre la chaleur maximale de réentrée. Elle lancée le 19 Janvier à 9 h 04 (EST) par une fusée Titan 2, et atterrit 18 mn plus tard dans l'Océan Atlantique (latitude 16 ° 36 ' Nord et longitude 49 ° 46 ' Ouest) à 63 km du point prévu.

Gemini 3

Le est lancé le 1er tandem d'astronautes américains (Grissom et Young) dans Gemini 3 .

Gemini 4

Gemini 5

Gemini 7

Gemini 11

Gemini 12