Service de Documentation Extérieure et de Contre-Espionnage créé en 1946.

En 1957, la SDECE est dirigée par le général Grossin.

En 1973, avec l'aide de la police locale et de la DST, la SDECE conclut après la découverte d'équipements de plongée près du lieu de l'observation des Jean, que toute l'affaire était en fait un cas de détection de radiations sous-marines.

Au cours de son affectation en Autriche (1977-1979), Alain H. Boudier fait la connaissance du colonel René Storch (Attaché de Défense auprès de l'Ambassade de France à Vienne et proche de Alexandre de Marenches, directeur de la SDECE de l'époque), qui lui confirme l'intérêt que présente la question des ovnis pour la défense nationale française.

En 1982 le SDECE devient la la DGSE.