Ne croyez pas toujours les croyants, mais soyez aussi sceptiques avec les sceptiques Rutkowski

Rutkowski avec Josef Allen Hynek lors d'une conférence à Winipeg en 1976 Rutkowski
Rutkowski avec J. Allen Hynek lors d'une conférence à Winipeg en 1976

"Chris" Rutkowski naît à Winnipeg (Manitoba) en .

Université de Manitoba

Là, à l'Université du Manitoba, il obtient une licence d'astronomie puis une maîtrise en sciences de l'éducation. Il écrit, et à partir de travaille dans les bibliothèques de l'université.

UFOROM (1975)

C'est à partir de cette année qu'il commence à étudier les signalements d'ovnis. Il crée l'UFOlogy Research Of Manitoba (UFOROM), qui enquête sur un large spectre d'expériences rapportées. Il rencontre les contactés de l'époque, est l'hôte de UFORUM, un programme bi-hebdomadaire diffusé sur une chaîne de télévision locale du câble, ainsi que de son équivalent à la radio jusqu'en . La revue de son association, le Swamp Gas Journal, parait à partir de .

Il va être l'auteur, le producteur et le narrateur de divers programmes, dont The UFO Phenomenon (1976), The Planets (1977), The UFO Primer (1981), Moonlight Serenade (1983) and Amateur Nights (1989) au planétarium de Manitoba.

Rutkowski
Rutkowski

A la fin des années 1980s, des enlevés commencent à chercher son aide pour comprendre ce qu'ils ont vécu. Sa citation préférée en la matière est : Si vous vous souvenez de votre expérience, c'est probablement juste un faux souvenir ; si vous ne vous en souvenez pas, la mémoire a été effacée.

Pour Rutkowksi, si un certain nombre de cas sont intriguants et qu'un petit pourcentage reste inexpliqué, ceux-ci n'offrent pas de preuves concluantes d'une visite extraterrestre. En tant qu'astronome de formation, il partage la vision majoritaire que la vie intelligente existe ailleurs dans notre galaxie, comme il considère possible qu'une civilisation technologique avancée ait pu trouver des moyens de traverser des distances interstellaires sans violer les lois de la physique. Cependant, après plus de 25 ans de recherche et d'enquête, il ne voit aucune preuve incontestable de ceci.

Son opinion est que si les OVNIs (ou PFTs pour Pesky Flying Things, des "choses volantes irritantes" comme il aime les appeler) ne représentent pas un phénomène physique, ils sont sans nul doute des phénomènes sociologiques ou psychologiques. Dans tous les cas, ils sont intéressants à étudier par la science, ayant, pour le moins, pénétré les esprits et l'imagination de la populace, s'ils ne sont pas physiques.

Rutkowski est intéressé par le pont qui peut être jetté entre "croyants" et "démonteurs" dans une tentative de catalyser le discours rationnel sur ces sujets. Il sait que, délirément ou non, des informations incorrectes ont été propagées par des individus s'étant fait des "noms" das ces domaines d'étude. De par sa formation en théorie déconstructioniste de l'éducation, il est critique sur la recherche publiée et les interprétations populaires des phénomènes.

Il a dirigé la Société de Science-Fiction de Winnipeg et a donné des cours en science-fiction et en astronomie via l'Université du Manitoba et le programme de Parcs et Récréation de la ville de Winnipeg.

Rutkowski est apparu dans nombre de séries documentaires télévisées, comme Unsolved Mysteries, Sightings, Undercurrents de CBC et The Unexplained de A&E. Il a même été "invité mystère" de Front Page Challenge, et, bien qu'il ne l'admettra pas, était en fait le sujet d'un article du tabloid Weekly World News). Il a également fait des interventions à la radio (son oeuvre la plus renommée étant son portrait de "l'ouvrier miracle," un personnage comique récurrent dans une émission matinale au Canada de 1975 à 1992) à Quirks and Quarks (CBC), Ideas, the Action Line, Sightings on the Radio, the MicroSoft Network et Carpe Diem on Talk America, qui a été retransmis en simultané sur AM, ondes courtes et sur Internet. Rutkowski est d'ailleurs assez coutûmier du réseau, fréquentant les canaux de discussion dédiés aux ovnis et répondant aux questions des néophytes sur les histoires et rumeurs liées aux ovnis.

Relations media

A partir de , Rutkowski quitte les bibliothèques de l'Université du Manitoba pour travailler comme Coordinateur des Relations avec les Médias, au département des affaires publiques de cette dernière. Il écrit pour le Bulletin de l'Université et d'autres publications de celle-ci. Il est rédacteur-en-chef de NOVUM, qui édite des articles de recherche à l'Université du Manitoba, et écrit aussi souvent dans ce dernier. Il est également impliqué dans la conception et le développement du site web de l'Université.

He also has a weekly commentary on CBC North Country. Ecrivant pour sa profession comme son plaisir, Rutkowski écrit dans une variété de genres, publiant dans des journaux (advertorial and other copy in the Winnipeg Sun), large-circulation magazines (features, articles and editing for the Alumni Journal), technical writing (editing and writing for public and internal documents such as the University of Manitoba Research Review), government reports (professional publications under contract for the Canadian Department of Defence), guest spots on CBC (DNTO) and even scores for musical events (an original composition, Prairie, performed at the Gas Station Theatre).

Auteur de :

Références :