1. Radar militaire
  2. Radar du Contrôle de Traffic Aérien
  3. Radar météo de Jersey

En résumé les éléments radar examinés n'aident pas à établir la présence de phénomènes extraordinaires. Un écho radar du CTA rapporté sous la position approximative visuellement estimée d'un PAN pourrait avoir été associé à un vaisseau de surface identifiable. Au même moment il y a des facteurs - utilisation de MTI et de mauvais rythme d'échantillonnage - qui limitent l'utilité de ce résultat négatif, et en attendant les résultats de l'étude du GEIPAN les fichiers de données du CTA n'ont pas encore été examinés à un niveau de détail qui excluerait complètement la présence d'échos primaires intéressants.