Observations visuelles faites par des astronautes américains

Edward U. Condon

La littérature populaire sur les ovnis fait parfois référence à des ovnis vus par des astronautes américains dans le cadre du programme spatial orchestré par la NASA. Nous n'avons pas connaissance de signalements semblables de la part d'astronautes soviétiques mais ils pourraient avoir vu des choses similaires.

Lors des vols menés entre le 12 avril 1961 et le 15 novembre 1966, 39 astronautes américains et russes ont passé un total de 2503 h en orbite. Le projet du Colorado a eu la chance que le Dr. Franklin Roach, un des enquêteurs principaux, ait collaboré au programme d'astronautes relativement à leurs observations visuelles, et était donc déjà assez familier avec ce qu'ils avaient vu et était également capable de mener d'autres interviews avec plusieurs d'entre eux sur la base de connaissances proches personnelles déjà établies.

Roach présente un récit détaillé de ce qu'ils ont vu de lié à la question des ovnis en section 3, chapitre 6. Rien n'a été vu qui puisse être interprété comme une "soucoupe volante" ou un véhicule piloté venant de l'espace. Certaines choses vues furent identifiées comme des débris d'expériences spatiales précédentes. 3 observations décrites en détails restent relativement non identifiées et constituent, selon Roach, un défi pour l'analyste.

Roach souligne que les conditions la simple observation visuelle d'objets près du satellite ne sont pas aussi bonnes que l'on pourrait naivement le supposer. Comme il l'indique, les conditions dans lesquelles les astronautes ont fait leurs observations sont semblables à celles que vivraient 1 ou 2 personnes au siège avant d'une petite voiture n'ayant pas de vitres latérales ni arrières et un pare-brise très taché, partiellement couvert. De plus, les astronautes restaient occupés à d'autres activités et observations durant leurs vols et n'avaient donc pas beaucoup de temps pour se concentrer sur une observation visuelle de leur entourage. La plupart des observations visuelles disponibles doivent donc être considérées comme un produit du programme dans lequel ils étaient engagés plutôt que son but principal.

La conclusion est que rien de clairement lié à un aspect HET des ovnis n'a été établi suite à ces observations relativement sporadiques.