Chef de la branche aviation et missiles de l'ATIC.

En septembre 1951, le lieutenant-colonel Rosengarten participe avec le lieutenant Cummings à une "contre-enquête" sur la manière donc certains membres du projet Grudge avaient évincé toute explication "irrationnelle" de l'observation de Fort Monmouth du 10 septembre.