Robertson
Robertson Caltech

Robertson naît en 1903. Il entre à Caltech, où il obtient son doctorat en 1925 (Dissertation : On the Dynamical Space-Time which Contains a Conformal Euclidean 3-Space). De 1927 à 1929, il y est professeur de Mathématiques et de Mathématiques de la Physique, et y croise un autre professeur, Robert Julius Oppenheimer. Dans son travail universitaire, il est distingué par ses recherches en géométrie différentielle, cosmologie et sur la théorie de la relativité. Il donne la solution des équations cosmologiques de Albert Einstein pour le cas d'un univers homogène et isotrope.

A partir de 1928, il est membre du département de mathématiques de l'Université de Princeton.

Durant la 2nde guerre mondiale, il travaille au NRDC et à l'OSRD, apportant d'importantes contributions à la recherche opérationnelle et aux problèmes techniques ballistiques des Forces Alliées de Londres Jones, 1968.

En 1947, il quitte Princeton pour revenir à Caltech.

Après la guerre il servit de 1950 à 1952 comme directeur de recherche du Weapons Systems Evaluation Group au bureau du Secrétaire à la Défense et de 1954 à 1956 est conseiller scientifique du Commandant Suprême des Alliés en Europe.

Il devient également agent de la CIA.

Panel

Robertson (à gauche) à côté d'autres scientifiques dans cette photo de groupe de Princeton
Robertson (à gauche) à côté d'autres scientifiques (Einstein, Openheimer...) dans cette photo de groupe de Princeton

En 1953, alors président de Caltech, il est appellé pour présider la commission secrète qui portera son nom.

Le , quelques jours après les réunions de la Commission, Robertson envoie une lettre à H. Marshall Chadwell :

CALIFORNIA INSTITUTE OF TECHNOLOGY
PASADENA

LABORATOIRE DE PHYSIQUE NORMAN BRIDGE

20 janvier 1953

Cher Chad :

Et voilllààà ! Peut-être cela prendra-t-il soin des Etranges pour un moment. Je suis ravi que les membres de la commission, à l'exception possible de Thornton, n'aient pas été sélectionnés par moi ? je n'ai vraiment aucune idée des opinions des autres. J'ai vu le Gén. Samford un moment au P-gon Lundi, et il ne semblait pas trop mécontent.

J'attends le brouillon de Fred - il serait mieux qu'il me l'envoie à

Laboratoire de Physique Norman Bridge
California Institute of Technology
Pasadena 4, Californie

où j'ai des aménagements pour m'occuper de ces choses. J'aimerais qu'il envoie avec, pour conservation par mes soins, une copie du rapport de la commission.

Agenda : Réunion du groupe NSA le mercredi 5 février. Possibilité d'une réunion de clôture de la commission si besoin le vendredi 6 février, ou samedi 7 février v (ce qui arrangerait mieux Sam Goudsmit et quelques autres). Faîtes-moi connaître vos préférences.

Mémo pour Mary ! Salutations et merci à Peggy for the fine spread cum spirits she ing role), put on.

Cordialement

/s/ Bob

(imprimé à la main) H. P. Robertson

Chadwell y répond le 28 janvier.

Par la suite, il est nommé conseiller scientifique du SHAPE de 1954 à 1956.

Il décède en 1961, ayant toujours conservé son poste à Caltech.