Journaliste de Rio de Janeiro (Brésil).

Barra da Tijuca

En 1952, de nombreuses rumeurs circulent sur Hitler, et diverses personnes disent le voir ici où là. Parmi ces témoignanges, certains parlent de la Barra da Tijuca, un groupe d'îles touristiques situé près de la baie de Rio de Janeiro (Brésil). O Cruzeiro décide d'envoyer 2 de ses journalistes, Martins et Eduardo Keffel (photographe), qui y font une observation.

Martins défend l'authenticité du cas Martins, J.: "Revelado o segrêdo da Barra da Tijuca", O Cruzeiro, 31 octobre 1959, qui se révèlera être un canular. Suite à cette affaire, Martins va s'intéresser aux cas d'ovnis.

Villa Boas

En 1957, 1 mois après sa rencontre, Antonio Villas Boas se confie à Martins, qui l'emène voir le docteur Olavo T. Fontès.

Trindade

Le 8 mars 1958, Martins interviewe Almiro Baraúna, témoin principal de l'observation de Trindade pour son magazine O Cruzeiro.