Olivier Costa De Beauregard

Olivier Costa De Beauregard
Costa De Beauregard

Costa De Beauregard naît le lundi 6 novembre 1911 à Paris.

Son instruction se fait au sein de sa famille, par son père, et par les différents nurses, abbés et précepteurs recrutés par ses parents, jusqu'à ce qu'il entre en 1ère à Sainte-Croix-de-Neuilly. En 1931 il est admissible à Polytechnique, mais décroche et s'accorde 2 années sabbatiques, consacrées au sport et à lecture. En 1936 il obtient une Licence de Physique générale. Il fait son service militaire, finissant sous-lieutenant d’artillerie.

En 1938 il devient ingénieur de recherche à la SNCASE, où il résout par un pendule le problème de la mesure des traînées (voir sa première sa note à l'Académie des Sciences Sur le problème de la mesure précise des traînées).

En l'année suivante il est mobilisé comme lieutenant d’artillerie. Il profite des temps libres que lui laisse la "drôle de guerre" pour reprendre ses lectures et ses réflexions.

CNRS

Louis de Broglie et Olivier Costa de Beauregard
Louis de Broglie et Costa de Beauregard a"Une vie de chercheur"

En novembre 1940 après sa démobilisation, il renonce à une carrière dans l'industrie pour rejoindre le groupe de Louis de Broglie à l'Institut Henri Poincaré et entre CNRS, dans la section de physique théorique. En 1943 il soutient sa thèse bCosta de Beauregard, O: "Contribution à l’étude de la théorie de l’électron de Dirac" de doctorat sur la théorie de l'électron de Paul Dirac, sous la direction de Louis de Broglie. Il intègre l'équipe de ce dernier, consacrant ses recherches à différents aspects des théories de la relativité cCosta de Beauregard, O.: La théorie de la relativité restreinte, Paris, Masson, 1949 et de la mécanique quantique.

En 1947 il développe devant DeBroglie l'hypothèse d'une causalité rétrograde, un principe permettant, selon lui, de penser le paradoxe EPR et de rendre compte des diverses variantes de l'expérience d'Alain Aspect.

Paranormal et autres sujets en marge

Pour Costa de Beauregard, les phénomènes parapsychologiques, tels que la psychokinèse, la télépathie et la précognition trouvent leur explication dans son principe de la causalité rétrograde.

En 1951 à Princeton il révéle en privé les implications parapsychologiques de sa causalité rétrograde en physique quantique.

Il dévoile de plus en plus ses opinions sur le sujet, jusqu'au Colloque de Cordoue, où il figure, avec Josephson, Bohm et Capra, parmi quelques physiciens affirmant que les phénomènes parapsychologiques existent et ne contredisent pas la physique dCollery, Solange: "D'Einstein à la télépathie", Tonus, n° 611, 1980-11-02. Quand il s’avisa d’une analogie possible entre la psychokinèse et les états corrélés en mécanique quantique, il essaya de prouver qu’elle en était une réalisation expérimentale, et s’est lancé sans succès, avec son habituel enthousiasme, dans la vérification expérimentale de la parapsychologie2.

Il participe au collège invisible e"Jacques VALLÉE : Ovnis, Crash, Conscience, Actu | TRINITY : Le secret le mieux gardé", Vertical Project Media, 2021-06-29..

En 1971, il est nommé directeur de recherche au CNRS. Il consacre ses recherches à différents aspects des théories de la relativité et de la mécanique quantique.

Il s'intéresse au paranormal, devenant conseiller scientifique (avec Remy Chauvin) de la Fondation Odier De Psychophysique. Parmi les livres et articles qu'il publie fCosta de Beauregard, O.: Time, the Physical Magnitude, 1987-08-31 gCosta de Beauregard, O.: Le Temps déployé: Passé, futur, ailleurs, 1988-09-01, en certains sur la nécessité d'étudier le sujet hCosta de Beauregard, O.: Science et Conscience (“Les deux lectures de l’Univers”), Actes du Colloque de Cordoue (1979), Paris: Stock, 1980. iCosta de Beauregard, O.: "Rétropsychocinèse et acte de mesure quantique", Revue de parapsychologie, n°11, 1980. jCosta de Beauregard, O.: "Proposition d’une expérience de rétropsychocinèse et de télégraphie supralumineuse", Revue de parapsychologie, n°12-13, 1981 kCosta de Beauregard, O. & Cazenave, Michel & Noël, Émilie: La physique moderne et les pouvoirs de l'esprit, Le Hameau, 1988 lCosta de Beauregard, O.: "The paranormal is not excluded from physics", JSE vol. 12, n° 2, pp. 315-320, 1998. mCosta de Beauregard, O.: Le corps subtil du réel éclaté, Collection Science & Spiritualité, Aubin, 2000-01-01.

Il préface un livre de texte de Aimé Michel nMichel, A.: La clarté au cœur du labyrinthe. Chroniques sur la science et la religion. Textes choisis, présentés et annotés par Jean-Pierre Rospars, 2008-07-14.

Il décède le lundi 5 à Poitiers.