Exercice de simulation de l'OTAN mené à partir du au-dessus de l'Angleterre (Royaume Uni). D'après la Navy, les unités de 8 gouvernements de l'OTAN et la Nouvelle-Zélande y participèrent, rassemblant 80000 hommes, 1000 avions, et 200 navires... au voisinage du Danemark et de la Norvège... Dirigée par l'amiral britannique Sir Patrick Brind, ce fut la plus grande manoeuvre de l'OTAN effectuée à ce jour.

Edward J. Ruppelt, alors directeur du projet Blue Book, raconte à propos de l'opération Mainbrace :

Avant le démarrage de l'opération quelqu'un au Pentagone avait indiqué en plaisantant à moitié que le Renseignement Naval devrait garder un oeil ouvert pour les ovnis, mais personne ne pensait réellement que des ovnis allaient se manifester. Néanmoins, une fois encore les ovnis se révélèrent toujours aussi imprévisibles - ils furent là.

Cette opération fut effectivement perturbée par diverses apparitions d'ovnis :

Document déclassifié au sujet des photos prises de l'observation

Les photos seront retrouvées plus tard, ainsi qu'un document du gouvernement (déclassifié après 12 ans) à propos de l'incident. On voit notamment que les photos furent envoyés au major Dewey J. Fournet, travaillant au projet Blue Book, pour examen :

CSAF ELEMENT 1 (XXXXXXXXXXXXXX) TT 243
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX 13 Nov 52
A ATIAA-5 ROTHSTEIN
FR AFOIN-2A2 FOURNET
AIT INFO FOURNIE PAR COM SECONDE FLOTTE DANS MAG 0520312 NOV 52 PERMET TOUTE EVALUATION SUPPLEMENTAIRE DES PHOTOS COULEUR PRISES PAR XXXXX AU-DESSUS DE MAINBRACET
VEUILLEZ CONSEILLER AU PLUS VITE.
FIN CSAF ELEMENT 1 XXXXXXXXXXXXXXXX
SVC

Avant la fin de l'année un article de presse relate l'incident Gary Anthony et Chris Evers, ufologues de Hull :

- Vu par des officiers et hommes de la RAF -

Une "soucoupe volante" rejoint "Mainbrace"

Article de presse de 1952
Article de Eye magazine de 1952

Une soucoupe volante a pénétré l'exercice Mainbrace aujourd'hui d'après un rapport de la station RAF de Topcliffe (du York), d'un objet blanc ayant été vu, qui accéléra à une vitesse dépassant une étoile filante. Les officiers de la RAF aux Q.-G. de Mainbrace à Pitreavie (Fifeshire, Ecosse) would not state what view was being taken of the report. Un porte-parole de la RAF a refusé de commenter lui-même si le rapport était considéré comme sérieux. Il ajouta "c'est en cours d'investigation." Le rapport led to a NAAFI saucer being placed on the plot of the exercise. La soucoupe, attachée avec des rubans, fut placée sur le plot à côté du nom Topcliffe, et le contrôleur en service de la RAF à Pitreavie a ouvert un nouveau dossier de signaux, intitulé "Observations et mouvements de soucoupes", où il pourrait classer d'autres observations de l'objet.

5 miles [astern]

L'objet fut vu par près de 10 officiers et hommes de la RAF, les équipages de l'appareil Shackleton opérant depuis Topcliffe. Le signal reporting what they had seen was passed par l'officier de renseignement à Topcliffe aux quatiers-généraux maritimes à Pitreavie et aux quartiers-généraux du commandement côtier à . Le signal dit que l'objet fut vu à hier, lorsqu'un appareil Meteor volait à 5000 pieds et descendait. Un objet blanc fut vu à 5 miles astern de l'appareil à approximativement 15900 pieds .

De couleur argent

Il se déplaçait à une vitesse comparativement faible sur une trajectoire semblable à celle de l'appareil. L'objet était couleur argent et circulaire. Il maintint une lente vitesse de front avant de commencer à descendre, oscillant comme un pendule.

Pas un parachute

Ceux qui le virent pensèrent qu'il s'agissait d'un parachute ou cowling d'un Meteor, mais un porte-parole de la RAF a dit aujourd'hui qu'aucun cowling ou parachute n'était tombé dans le voisinage de la station. Le signal rapporté que l'appareil avait viré vers Dishforth et l'objet, tout en continuant à descendre sembla suivre.

Vitesse incroyable

Il entâma alors un mouvement rotatif sur son propre axe, mais accéléra soudain à une vitesse incroyable dans une direction ouest, puis vira vers une trajectoire sud-est. ceux qui le virent indiquèrent que ses mouvements n'étaient pas identifiables avec quoi que ce soit qu'ils aient vu dans l'air et que l'accéleration dépassait celle d'une étoile filante. La durée de l'incident était entre et . L'objet fut vu par le lieutenant de vol Kilburn et le lieutenant de vol Cybulski, tous 2 capitaines d'appareil, par FO Paris, le Master Signaller Thompson, et par prés de 6 autres membres du personnel aérien.

L'exercice se termine le .