Le terme de "Collège Invisible" représentera à partir des années 1960s l'idée d'un réseau informel de scientifiques correspondant entre eux pour discuter sérieusement du phénomène ovni. J. Allen Hynek commence à en parler dans un chapitre de son livre en :

S'il ressort, de mes conversations et de mes échanges de lettres avec nombre de confrères, que l'intérêt des scientifiques ne cesse de croître, celui-ci n'en demeure pas moins, dans la plupart des cas, bien caché. On assiste véritablement à la formation d'un "Collège Invisible" dont les membres, savants ou techniciens, accepteraient volontiers d'entreprendre l'étude du phénomène ovni s'ils en avaient le temps et les possibilités matérielles. Ils constituent un groupe international, qui serait prêt à relever le défi.

Il semble qu'à partir de une version plus formelle de ce collègue ait été fondée par Jacques Vallée Vallée, J. F.: Le collège invisible, Albin Michel / Les chemins de l'impossible, 1975 et Hynek, où des experts et scientifiques du monde entier correspondent se rencontrent à l'occasion de leurs voyages pour discuter du sujet, sans pour autant croire forcément aux soucoupes volantes.

Faisaient notamment partie de ce groupe :

A propos du Collège invisible, Aimé Michel déclarera :

C'était organisé. L'organisateur était un type d'origine hongroise, américain, de l'entourage de James Earl Carter, avant que Carter ne devienne président des Etats-Unis, il avait monté avec une compagnie électronique universellement connue qui ne le payait pas, mais qui lui disait: "Voilà, vous avez un bureau, vous avez tout ce qu'il vous faut, vous téléphonez le temps qu'il vous faut, à qui vous voulez, n'importe quand, si vous avez quelque chose à photocopier, vous photocopiez en 100, en 1000 exemplaires." Et ce type, je suppose qu'il faisait partie des services français ou américains, je n'en sais rien, c'est bien possible, en tout cas, il était au centre dans l'espèce de toile d'araignée où tout ce qui était intéressant circulait, publié ou pas. Il avait une liste des choses intéressantes où il disait, voilà, moi, ce qui m'intéresse... Alors, toutes les choses dont il avait connaissance étaient photocopiées par lui et distribuées et inversément : si j'avais quelque chose à faire circuler dans tous les pays du monde, y compris auprès de prix Nobel, eh bien ça circulait. Ca a vraiment fonctionné, puis le type a disparu ! Michel, A.: OVNI Présence n° 50, mars1993-03/04.

Hynek, J. A.: "Introduction : Le collège invisible" in "Et maintenant, faisons le point" in Les Objets Volants Non-Identifiés : mythe ou réalité ? Robert Laffont, 1974, ISBN 2-7144-0206-2, pp. 197-198. Titre original The UFO Experience - A Scientific Inquiry, Henry Regnery, Chicago, 1972, ISBN 0-345-27361-3.