Le Centre Spatial de Toulouse (CST)
Le CST

Le , Michel Debré, chef du gouvernement, et Pierre Guillaumat (Ministre chargé de la Recherche Scientifique), font adopter une loi créant le Centre National d'Etudes Spatiales.

Le , le CNES entre en fonction. Avec 8 employés, le centre va rapidement grossir pour atteindre 80 personnes au bout de 1 année d'activité. Pierre Auger est remplacé par Jean Coulomb, lui aussi professeur.

En 1968, avec la décentralisation, une nouvelle étape est franchie : le Centre Technique du CNES est installé à Toulouse.

Une plaquette du CNES sur l'étude des phénomènes aérospatiaux non identifiés
L'étude des Phénomènes Aérospatiaux-Non identifiés, un document du CNES

Chargé d'orienter et de développer les recherches pour mettre en oeuvre les moyens de la conquête spatiale, le CNES fait de son Centre Technique un véritable catalyseur des activités spatiales, regroupant autour de lui toute la communauté scientifique, industrielle et universitaire prestigieuse. Les laboratoires d'études et de recherche scientifiques voisinent avec les grandes écoles (ENSAE, ENAC, INSA, etc.) et les universités (Paul Sabatier, Mirail, Sciences Sociales), formant un véritable réservoir de matière grise indispensable aux activités spatiales.

A partir de 1976, le CNES reçoit les procès-verbaux de la gendarmerie concernant des affaires d'ovnis Kervandal, G.: Déclaration publique, conférence au GEPA, 21 mai 1976. A partir du , il coiffe officiellement le GEPAN, jusqu'en 1983, puis le SEPRA, qui fait parfois via le CNES appel aux compétences d'autres laboratoires et écoles de France. Au SEPRA succède le GEIPAN, toujours sous l'égide du CNES.

Ont dirigé le CNES :

Date Président Directeur général Date
Février 1962 Pierre Auger
Robert Aubinières Février 1962
Octobre 1962
Octobre 1967 Jean Coulomb
Jean François Denisse
Décembre 1971
Michel Bignier Janvier 1972
Décembre 1973
1er Juillet 1976 Hubert Curien Juillet 1976
Yves Sillard Juillet 1982
Juillet 84 Jean Marie Lutton

Frédéric d'Allest
d'octobre 1984 Jean Louis Lions Août 1989
Jean-Marie Lutton Février 1989
Octobre 1990 Jean Daniel Levy Octobre 1990
René pellat
André Lebeau
1996-01 Alain Benssoussan 1996-01
Gérard Brachet 1997
2002
Yannick d'Escatha 12 février 2003