Le relativisme considère qu'il n'y a pas de vérité absolue, au sens d'indépendante du contexte (culturel, etc.) où elle est construite. Elle est en cela l'opposé du rationalisme.

Références: