Son coût annuel ne représente que quelques centièmes de la recherche spatiale.

Recherche spatiale

On entend souvent que les missions spatiales sont coûteuse, que l'argent dépensé serait mieux employé sur Terre, qu'il y a des priorités, etc. Il est temps de répondre à ce genre d'argument.

Retours des missions spatiales

Comparaisons

On compare souvent le montant des dépenses spatiales à celui de diverses consommations appréhendable par le commun des mortels (chewing gum, produit de beauté, etc.) mais plus rarement à celles de la défense nationale par exemple.

Par exemple, pour l'année fiscale 1970 :

Ainsi, le programme scientifique spatial ne représente vraiment pas une lourde charge comparée à toutes les erreurs budgétaires de la défense nationale.

D'un autre côté, il est vrai qu'une bonne partie des avancées spatiales d'après guerre fut justement facilitée par les efforts réalisés pour l'élaboration d'armes pendant la guerre (fusées/missiles V-1 et V-2 notamment).

De fait :

Sagan, Carl Edward: "L'exploration spatiale comme enterprise humaine" in "Aperçus cosmiques", Cosmic Connection, 1973, pp. 85-86.

NASA 2004 2 %

Terminator 80 M$
Beagle II de l'ESA + rover Sojourner de la NASA 800 M$