En , un groupe de représentants de haut niveau de la FAB crée le 1er organe officiel brésilien destiné à étudier les phénomènes ufologiques. Nommé Sistema de Investigação de Objetos Aéreos Não Identificados (SIOANI), dont le Q.-G. central était situé Praça Prof Oswaldo de Vincenzo, 200, no Cambuçi, São Paulo, et avait comme chef le major brigadier José Vaz da Silva, commandant du 4ème COMmandement Aérien Régional (COMAR).

Le système à commencé en enquêtant sur les divers cas ufologiques de l'époque. Faisaient partie du système des militaires, officiels de l'aéronautique, aéroclubs et civils répartis sur diverses bases aériennes et aéroports dans le Brésil. Le système émit des bulletins informatifs diffusés à ses membres.

Références :