En , Robert Huntley (17 ans) travaille dans un magasin d'enseignes en bois avec son grand-père à Black River Falls (Wisconsin).

Avec l'envie de mettre un peu d'excitation dans la petite ville cet été-là, Huntley, après avoir assemblé un panneau, du bois de balsa, des parties de vieux moteur et une ampoule photoélectrique d'un vieux projecteur de films, il entreprend, la nuit du , avec l'aide de 3 copains (Bud Bowler et ses cousins John et Dan McDonald), de "faire s'écraser" la soucoupe en lieu où il est sûr qu'elle sera remarquée. Nous devions trouver un endroit où nous savions que le disque serait trouvé, et nous savions qu'il y avait un jeu de balle prévu pour le soir d'après, racontera Huntley. L'objet est donc installé dans l'herbe des champs de foire du comté de Jackson, où les jeunes ont creusé avec des pelles une bande d'atterrissage pour la soucoupe.

L'objet est découvert par Sigurd Hanson, l'électricien de la ville, alors qu'il installe avec George Dickie et Aleck Gunderson un éclairage sur le diamant du terrain de baseball La Crosse Tribune. On fait payer 50 cents d'admission pour regarder la "soucoupe", avant que la police locale n'arrive et enferme l'objet dans un coffre de banque. L'engin est décrit comme ayant été vu en vol près de la ville.

Enquête

Après analyse au Terrain de Mitchell, le rapport suivant est fait : Cet engin est un canular patent... il sera détenu pendant un intervalle de temps raisonnable puis jeté dans le réceptacle de cendres le plus proche. On suspecte Hanson d'en être l'auteur, ou plutôt son fils, qui étudie l'ingéniérie électrique à l'UCLA. Huntley, quant à lui, dépassé par sa blague, reste muet de peur : Je n'avais aucun désir d'être arrêté par le FBI ou d'être incarcéré par l'Armée ou quoi que ce soit. Hanson était un très bon gentleman, dit Huntley, et je suis vraiment désolé de tous les problèmes que j'ai dû créer. Mais un garçon de 17 ans ne pense pas en ces termes.

En , son complice John McDonald, alors attorney de La Crosse, écrit au journal de l'état du Wisconsin pour faire connaître les auteurs du canular : Bien sûr, c'était un canular, mais ses perpétrateurs sont restés anonymes pendant quelques 57 ans. J'ai pensé qu'il serait mieux d'éclairer le mystère, de rendre à césar ce qui est à césar avant que ceux qui ont créé la soucoupe passent tous dans le grand au-delà d'où la soucoupe est venue.

Références :