Le développement de l'hypothèse attribuant une nature diabolique (ou parfois divine) à l'intelligence supposée derrière les phénomènes rapportés procéde de plusieurs constatations :

Cette hypothèse est défendue par des ufologues comme John Weldon et Clifford Wilson, Jean Sider.