Shough

Shough naît en . Ecolier dans le Sussex (Angleterre), il est sélectionné pour faires des études à la Faculté d'Art de Brighton, préparatoire à un diplôme, mais est redirigé vers la lithographie et étudie finalement à la Faculté d'Imprimerie de Londres.

Autodidacte en peinture, il développe un intérêt pour les sujets fantastiques Il expose avec succès à la Convention Mondiale de Science-Fiction de au Grand Hotel de Brighton mais se passionne aussi pour la musique Jouant de mandoline et d'autres instruments dans le groupe Rapscallion, et la physique Il va écrire divers articles sur le sujet, principalement focalisés sur les corrélations non locales et la condition de quantisation pour un espace-temps sans échelle dans lequel tous les états de position sont doublement liés Shough, M. L.: A Speculative Ontological Interpretation of Nonlocal Context-dependency in Electron Spin Shough, M. L.: Foundations of an Alternative View of Mechanics., qui l'amène à s'intéresser aux cas d'ovnis impliquant une détection radar. En , il publie un livre sur le sujet Shough, M. L.: 'Radar & the UFO', in UFOs 1947-1987: The 40-year Search for an Explanation, Evans & Spencer, eds., Fortean Times, Londres, 1987 puis spécifiquement sur le cas de Lakenheath/Bentwaters Shough, M. L.: 'Radar-Visual Encounter at Bentwaters', in Phenomenon, Futura, Londres 1988. Son intérêt pour le fantastique débouche sur une passion pour les paysages sauvages et après Bordmin Moor, Cornwall, il réalise son rêve en déménageant en Ecosse en , où il devient peintre paysager professionnel indépendant.

De , il travaille dans son propre studio, sa Kyle Gallery, sur la côte sauvage nord de Sutherland, vendant des centaines de peintures à des acheteurs du monde entier. Il déménage ensuite à Perthshire (Ecosse), exposant à la Aiton Fine Arts gallery, Crieff et ailleurs, avant d'être rappelé par les paysages des highlands du nord qui sont son inspiration. Il se concentre par la suite des aquarelles, vivant et travaillant dans le Strathconon dans le Ross-shire.

Sur le sujet des ovnis il travaille avec d'autres sur le sujet, dont David Clarke (avec qui il analyse un certain nombre de cas radar militaires britanniques remontant jusqu'en ) ou le NARCAP, dont Richard Haines l'invite à faire partie. En tant qu'Associé de Recherche de cette organisation pour le Royaume Uni, il publie alors d'autres documents Shough, M. L.: A Review of Twenty-One Ground and Airborne Radar UAP Contact Reports Generally Related to Aviation Safety for the Period October 15, 1948 to September 19, 1976 (NARCAP Technical Report # 6, 2002). Il réalise également le catalogue RadCat Shough, M. L.: RadCat - Catalogue radar : une revue de 21 rapports de contacts radar aériens et au sol généralement reliés à la sureté aérienne du 15 octobre 1948 au 19 septembre 1976, spécialisé dans les cas d'ovnis détectés au radar, avec l'aide de Jan Aldrich et du Projet 1947.

Il travaillera sur d'autres cas comme ceux de Trindade (2004), Minot, Santa Ana et Aurigny (2007-2008).