Piens naît en à Bruxelles. Toute jeune elle se passionne pour les phénomènes inexpliqués et plus particulièrement pour les divers aspects du problème ovni. Elle collabore un temps avec la SOBEPS, puis plus longuement avec LDLN.

Piens se passionne aussi pour l'histoire du 1er Empire et l'archéologie parallele : En Australie, elle et Jacques Scornaux signalent que des figures à la tête enveloppée par un casque, dépourvues de bouche et dont les mains possèdent 3 ou 7 doigts, paraissent habillées et portent des sandales alors que les aborigènes n'utilisaient pas de vêtements à l'époque. Les aborigènes vénèrent ces personnages différents des hommes sous le nom de Wandijna.

Chahimardansay est une gorge située à environ 40 km au sud de la ville de Fergana (Ouzbékistan) où apparaît un personnage dont la tête est entourée par 2 auréoles superposées reliées entre elles par 5 rayons. Jacques Scornaux et Christiane Piens, dans A la recherche des OVNI, écrivent que l'on a ici une figure qui dépasse largement ce qu'étaient capables d'imaginer les hommes du néolitique.

Auteur de :