Hermann Oberth

Oberth et Von Braun
Oberth et Von Braun

Oberth naît le lundi 25 juin 1894 à la ville transylvanienne de Hermannstadt (Roumanie). Adepte de Jules Verne et des mathématiques, Oberth énonce le premier les fondements théoriques du fonctionnement d'une fusée dans le vide spatial. La route des voyages spatiaux reste son livre de référence. Fritz Lang l'engage comme conseiller technique en 1928 pour son film Une femme sur la Lune. Il est le père des fusées allemandes V-2 aux côtés de Wernher vonBraun, puis un des fondateurs de l'astronautique américaine. Il est aussi l'un des rares témoins de l'existence du V-7 aLore et Harold, 1968.

En juin 1954, Oberth déclare à une conférence de presse :

Ces objets sont conçus et dirigés par des êtres intelligents d'un très haut rang et sont propulsés en distordant le champ gravitationnel, convertissant la gravité en énergie utilisable. Pour moi il ne fait aucun doute que ces objets sont une sorte d'appareil interplanétaire. Moi et mes collègues sommes convaincus qu'ils ne proviennent pas de notre système solaire, mais nous pensons qu'ils pourraient utiliser Mars ou un autre corps comme une sorte de station relai. Ils ne viennent probablement pas de notre système solaire, peut-être même pas de notre galaxie.

(...) Ma thèse est que les soucoupes volantes sont réelles et qu'elles sont des vaisseaux spatiaux d'un autre système solaire bOberth, Hermann: "Flying Saucers Come From A Distant World", American Weekly, 1954-10-24.

En l'année suivante, il rejoint Wernher vonBraun aux USA.

Coleman vonKevinczky (à droite) en discussion avec Oberth au 7ᵉ Congrès Scientifique sur les ovnis en novembre 1967
Von Keviczky (à droite) en discussion avec Herman Oberth au 7ème Congrès Scientifique sur les ovnis en Novembre 1967

Le vendredi 31 octobre 1958, Oberth écrit : Je suis convaincu que les soucoupes volantes sont pilotées par des formes de vie supérieures, des êtres intelligents qui observent la Terre depuis longtemps.

En 1960 après sa retraite, il déclare à un groupe de journalistes : On ne peut accepter seul le crédit de notre avancée dans certains domaines scientifiques. Nous avons été aidés. Lorsqu'on lui demande par qui, il répond : Les peuples d'autres mondes.

En 1967 Oberth participe au 7ᵉ Congrès Mondial des Scientifiques et Enquêteurs sur les ovnis qui se tient à Mainz (Allemagne), du jeudi 3 à août. Il y discute avec divers interlocteurs, dont Coleman vonKevinczky.

Oberth décède à Nuremberg en 1989.