John Pierpont Morgan (1837-1913)

Home

J. P. MorganBanquier milliardaire.

En 1900, Nikola Tesla part pour New York et commence la construction de son premier émetteur sans fil, installé au sommet d'une tour. Pour financer le projet, il parvient à convaincre le millionnaire John Jacob Astor et l'avisé financier John Pierpont Morgan. L'édification de la tour, baptisée Wardenclyffe, est entreprise à Long Island. Le chantier dure 3 années. Tesla annonce alors une autre avancée technique : il espère pouvoir transformer la croûte terrestre en une prise électrique géante ! Selon Tesla, pour obtenir toute l'électricité dont l'humanité aurait besoin, il suffirait d'enfoncer une tige dans le sol et de la relier à un transformateur. Théorie qui ouvre des perspectives infinies : l'électricité gratuite pour tous.

Mais le projet de Tesla recèle aussi une puissante de destruction terrifiante. Que se passerait-il en effet si au lieu d'être répartie équitablement sur la planète, toute l'électricité était dirigée en un seul point du globe ? Selon les calculs de Tesla, l'émetteur pourrait fournir une puissance représentant 100 milliards de watts. Focalisée pendant une courte période sur une seule fréquence, cela reviendrait à produire une force de 10000000000000000 joules ! Ce qui correspond à 10 mégatones de TNT... soit à peu près la puissance de l'explosion qui eut lieu à Tunguska. Ainsi tenait-il sans doute au bout de ses doigts une arme redoutable, aussi puissante que la bombe nucléaire, qui pouvait être dirigée vers n'importe quel point du globe.

Mais Tesla ne devrait jamais avoir l'occasion de le démontrer. En 1903, Morgan lui retire son soutien. Cette année-là, New York connaît un krach boursier. Mais le lâchage ne semble pas uniquement dicté par ce revers de fortune. En fait, Morgan craint que l'inventeur qui n'en fait qu'à sa tête ne devienne incontrôlable. Un rayon de la mort (tel que celui que l'on suspectera plus tard derrière le projet HAARP) est encore tout à fait admissible. Mais alimenter le monde entier en électricité gratuitement ne l'est absolument pas. De plus, Morgan fit obstacle à tout nouveau financement. La centrale de Wardenclyffe fut démolie et mise à la casse.

Home