Irving Langmuir

Langmuir dans les années 1920
Langmuir dans les années 1920

Langmuir naît le lundi 31 janvier 1881. Il devient chimiste.

Il devient directeur de la Recherche de General Electric.

En tant que membre de l'AFSAB, Langmuir fourni des services de conseil au projet Sign. Il rejette notamment l'extraordinarité des photos de William Rhodes en 1947, et est interrogé plus généralement sur une explication au problème des objets volants non-identifiés. Un rapport du colonel Howard M. McCoy à son état-major, alors à la tête du Département de Renseignement de l'USAF, indique en l'année suivante :

Des scientifiques proéminents, dont le Dr. Irving Langmuir de la compagnie General Electric, ont été interrogés afin de déterminer s'ils pourraient avancer une quelconque explication raisonnable des caractéristiques affichées par les objets observés. Dans une première interview, le Dr. Langmuir a indiqué que ces incidents pouvaient être expliquées, mais qu'insuffisamment de données étaient disponibles en ce moment sur lesquelles fonder des conclusions définies. Il est prévu d'avoir une autre interview avec le Dr. Langmuir dans un futur proche afin d'examiner les données maintenant disponibles, et il est espéré qu'il pourra présenter une opinion quant à la nature de nombre des objets non-identifiés, en particulier ceux décrits comme des boules de lumière aMcCoy, H. M.: "Flying Object Incidents in the United States", 8 novembre 1948.

Langmuir continue par la suite d'être consulté lors du projet Grudge.

Le vendredi 18, invité à un colloque du Knolls Research Laboratory à New York, il parle de ce qu'il appelle la science pathologique bLangmuir, I.: "Pathological Science", Colloque au Knolls Research Laboratory, 8 mars 1953.