Hakan Kayal

Kayal naît en 1965 à Ankara (Turquie).

Il étudie l'ingénierie aérospatiale à l'Université technique de Berlin, puis travaille dans les opérations satellitaires au centre de contrôle des vols spatiaux du satellite commercial de communications géostationnaires TÜRKSAT-1B.

Il travaille ensuite au Centre aérospatial allemand (DLR), plus récemment en tant que chef de projet adjoint pour le projet de satellite BIRD, tout en faisant son doctorat. Dans son travail ultérieur en tant que postdoctorant à la TU Berlin, il a dirigé le premier projet Cubesat BEESAT-1.

En 2008 il est nommé professeur de technologie spatiale à l'Université de Würzburg. SONATE, une mission nanosatellite de l'Université de Würzburg, est menée avec succès sous sa direction. Cela approfondit les travaux de recherche dans le sens d'une plus grande autonomie et des nanosatellites à des fins scientifiques, notamment pour les extraterrestres. Le IFEX qu'il a fondé à la Faculté de mathématiques et d'informatique, vise à promouvoir davantage les aspects interdisciplinaires. Outre le développement de systèmes spatiaux appropriés, ses recherches portent sur la recherche SETI et l'exploration des PANs.

Professeur de développement spatial (nano satellites par ex) à l'Université du Würzburg a"Prof. Dr.-Ing. Hakan Kayal", Universität Würzburg où il travaille notamment sur la détection de PAN b"UAP & SETI", Universität Würzburg comme le projet SkyCAM-5.