Friedrich William Herschel

Hershel
Hershel

Herschel naît à Hanovre (Allemagne) le samedi 15 novembre 1738. La musique constitue une part importante de son éducation, ce qui devient évident quand il devient membre de la fanfare des Gardes Hanovriens. Il entre dans l'armée, mais n'y sert que peu de temps, sa santé fragile le rendant inapte à la vie militaire.

Angleterre

En 1757 son père l'aide alors à quitter l'Allemagne pour l'Angleterre, où il s'installe. Là, celui que l'on appelle "William" Herschel entame une carrière musicale comme employé d'un orchestre militaire, puis devient professeur de musique et organiste à la Chapelle Octagon, à Bath. Il compose et donne des concerts, avec un certain succès. En 1772 il convainc sa sœur Caroline de le rejoindre comme choriste, bientôt suivie de son frère Alexandre.

Cependant, Herschel développe un intérêt grandissant pour l'astronomie qui devient vite sa passion première. Il loue un petit télescope à réflexion, le 1er d'une série qu'Hershell possèdera, de plus en plus gros. En l'année suivante, manquant d'argent pour en acheter un nouveau, il commence à en construire un avec l'aide de son frère et sa sœur. Le projet aboutit à la réalisation de son plus grand télescope, un réflecteur de 48 pouces qu'il construit à l'aide d'un don de 4000 livres du roi George 3.

Le téléscope de 20 pieds de Hershel
Le téléscope de 20 pieds de Hershel

Cependant la plupart de ses observations enregistrées seront faites avec son télescope à réflexion de 20 pieds. Son grand zèle et sa nature méthodique vont faire de Hershel l'un des observateurs les plus notables de l'histoire de l'astronomie. Son étude systématique du ciel et l'un de ses accomplissements les plus importants. C'est au cours de cette étude qu'en 1777, il signale avoir observé des boules de feu.

Uranus

Le mardi 13, alors qu'il inspecte le ciel avec un télescope à réflexion de 7 pouces, il observe un objet inhabituel, se présentant avec une forme de disque aplati. Herschel pense avoir découvert une comète. Il poursuit ses observations et calculs durant des mois, découvrant une orbite résidant bien au-delà de Saturne et largement circulaire. La "comète" d'Herschel est en fait une planète. Différents noms sont suggérés, y compris son propre nom, "Herschel". Ce dernier, cependant, veut l'appeler "Georgium Sidus," en hommage à George 3. Ce nom, néanmoins, n'a pas la faveur de la communauté astronomique et la planète est finalement nommée Uranus, dieu mythologique des cieux. Herschel est fait chevalier ainsi qu'astronome du roi par George 3. Il reçoit une pension de 200 livres/an qui lui permet d'être astronome à plein temps.

Le dimanche 4 mai 1783, Hershel observe un point brillant vu dans l'obscurité de la Lune... qui vu dans le télescope ressemblait à une étoile de la 4ᵉ magnitude telle qu'elle apparaît à l'œil nu aPhilosophical Transactions (Volume LXXVII) for 1787 < Lowes, 1927 < Rosenberg, Samuel, "'Ancient' UFO Reports", "UFOs in History", Scientific Study of Unidentified Flying Objects, 1969].

En 1785 il introduit la théorie discoïdale du système stellaire, anticipant la forme de notre galaxie. Il pense que toutes les nébuleuses sont des amas d'étoiles qu'il appelle nébuleuses îles.

Le jeudi 19, il observe dans la partie de sombre de la Lune un "volcan" où a lieu une activité lumineuse, qu'il interprète comme une éruption.

Le vendredi 22 octobre 1790 il observe une éclipse totale de Lune à travers un télescope à réflecteur de 20 pieds (qui ne grossit que 320 fois) lorsqu'il voit de nombreux (150 ?) points brillants et lumineux (de couleur rouge ?), petits et ronds. Mais la luminosité de la Lune, malgré le fait qu'elle était en éclipse, ne permet pas de voir le phénomène assez longtemps pour localiser ces points sur la surface lunaire.

Au cours de ses observations, il découvre de grandes quantités de portions ternes de lumière et catalogue ces objets (des nébuleuses) méthodiquement. En 1800 il s'intéresse au spectre solaire et découvre une part de l'énergie qui n'est pas dans le spectre visible : l'infrarouge.

John, le fils d'Herschel, emène l'instrument de son père en Afrique du Sud où il peut observer le ciel de l'hémisphère sud. Ce dernier publie un catalogue en 1864. Sur les 5097 objets, 4630 sont découverts par William et son fils John Herschel. Le catalogue est appelé Le Catalogue Général des Nébuleuses. En 1888 ce catalogue est revu et étendu par L. E. Dreyer. Il contient alors 7840 nébuleuses et amas. Après cette révision, il est renommé "Nouveau Catalogue Général". La plupart des objets non stellaires sont toujours connus de par le NGC.

Les observations et découvertes d'Herschel sont nombreuses. Il observe les tâches solaires et confirme la nature gazeuse du Soleil. Outre la planète Uranus, il découvre aussi 2 de ses satellites, ainsi que 2 autres de Jupiter.

Ses travaux principaux concernent les étoiles. Deux découvertes de 1ère importance sur le mouvement du système solaire dans l'espace et la preuve que les étoiles binaires se déplacent autour d'un centre de gravité commun. Il découvre près de 1000 étoiles doubles.

Il décède à Slough (Angleterre) le dimanche 25.

Auteur de :

Références :