Didier Gomez

Gomez
Didier Gomez

Facteur de Graulhet, demeurant à Lombers, il commence ses recherches ufologiques et en avril 1993 crée la revue trimestrielle UfoMania, qui sera rattaché à l'association Planète OVNI.

En 2000 il décrit le phénomène ovni comme :

une forme de vie intellectuelle, présente depuis toujours, qui vit à côté de nous et interfère régulièrement dans l'environnement humain... Comme une sorte de contrôle cosmique qui dirigerait, guiderait l'espèce humaine. Le phénomène joue sur les mentalités, l'esprit. Il y a une manipulation réelle... Ainsi, les ovnis imitent le processus des apparitions de la vierge.

Il pense que les ovnis apportent des messages, des indices sur le futur de l'homme : les mutilations animales aurait un lien avec la maladie de la vache folle. Lorsque à l'hiver 1954 à Briatexte, des témoins se trouvent en contact avec 2 êtres qui disparaissent dans le ciel, pour Gomez C'était l'époque de la conquête de l'espace. On nous donnait des indices a"Il croit à une « OVNI-présence »", La Dépêche, 2000-11-05.

En 2004 il initie les Premières Rencontres Rapprochées à Castres.

En 2006 il publie un livre bGomez, D.: "Ovni - 50 Ans D'enquetes Dans Le Tarn", 2006. En septembre 2006 il organise les Rencontres Ufologiques de à Graulhet.

En l'année suivante UfoMania tire à 300 exemplaires de 36 pages. Le mardi 12 paraît son dernier n° c"DIDIER GOMEZ ANNONCE LE DERNIER NUMERO D(UFOMANIA", OVNI 91, 2015-04-11.

Gomez délaisse alors l'ufologie pour se concentrer sur une autre passion : la musique.

En juin 2021, avec Stéphane Royer il revient sur l'hypothèse de la corrélation nucléaire dGomez, D. & Royer, S.: "Ovnis et nucléaire - Sommes-nous sous surveillance ?", JMG, 2021-06-16.

En l'année suivante il participe au CAIPAN 2 à Toulouse.